Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • : Marche en Auvergne
  • Contact

Profil

  • Bribri
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins

Visites

Météo

Kilométrage

  KM Randos Club
2010 190  
2011 762 55
2012 758 49
2013 25,5 1
2014 248 28
2015 607 60
2016 430 41
2017 519 55
2018 611 56
2019 495 54
2020 443 62
2021 531 56

 

Attention

Si des personnes ne souhaitent pas apparaitre sur les  photos, merci de me le signaler.

Map

4 mai 2018 5 04 /05 /mai /2018 19:25

Vendredi 4 mai nous partons pour Randan, nous espérons revenir avec un bouquet de muguet, les bois de ce secteur sont connus pour en posséder. Nous le cueillerons avec parcimonie comme le GO nous l'a recommandé, nous pourrions être contrôlés car les bois sont privés, notre présence est juste tolérée. Beaucoup de panneaux "propriété privée, défense d'entrer"  mais pourtant nous y allons chaque année comme beaucoup de randonneurs.

Nous avons eu 20° toute la balade, avec du soleil et un peu de vent au départ.

Nous sommes 18 marcheurs dont: 10F/8H, pas de José ni de Choupette ce jour.

Comme d'habitude départ vers les tennis.
Comme d'habitude départ vers les tennis.

Comme d'habitude départ vers les tennis.

Nous partons directement en forêt avec un petit vent assez soutenu au départ.
Nous partons directement en forêt avec un petit vent assez soutenu au départ.

Nous partons directement en forêt avec un petit vent assez soutenu au départ.

Que nous sommes bien dans cette forêt, nous tombons une pelure car maintenant nous sommes à l'abri du vent.
Que nous sommes bien dans cette forêt, nous tombons une pelure car maintenant nous sommes à l'abri du vent.
Que nous sommes bien dans cette forêt, nous tombons une pelure car maintenant nous sommes à l'abri du vent.

Que nous sommes bien dans cette forêt, nous tombons une pelure car maintenant nous sommes à l'abri du vent.

Ces champignons poussent dans les souches pourries, curieux ! Un tout petit bout de route pour rejoindre le chemin de droite.
Ces champignons poussent dans les souches pourries, curieux ! Un tout petit bout de route pour rejoindre le chemin de droite.
Ces champignons poussent dans les souches pourries, curieux ! Un tout petit bout de route pour rejoindre le chemin de droite.

Ces champignons poussent dans les souches pourries, curieux ! Un tout petit bout de route pour rejoindre le chemin de droite.

Plein de fleurs partout: ici un beau tapis bleu, Danièle a fait des recherches, ce sont des Grémil bleu,  puis du saut de Salomon et là une orchidée jaune.
Plein de fleurs partout: ici un beau tapis bleu, Danièle a fait des recherches, ce sont des Grémil bleu,  puis du saut de Salomon et là une orchidée jaune.
Plein de fleurs partout: ici un beau tapis bleu, Danièle a fait des recherches, ce sont des Grémil bleu,  puis du saut de Salomon et là une orchidée jaune.

Plein de fleurs partout: ici un beau tapis bleu, Danièle a fait des recherches, ce sont des Grémil bleu, puis du saut de Salomon et là une orchidée jaune.

Toujours des panneaux pour nous dissuader de passer, Denis arrache un pied d'aïl avec racines pour sa femme
Toujours des panneaux pour nous dissuader de passer, Denis arrache un pied d'aïl avec racines pour sa femme

Toujours des panneaux pour nous dissuader de passer, Denis arrache un pied d'aïl avec racines pour sa femme

Séance de la grenouille qui saute dans cette eau, ça amuse la colo.
Séance de la grenouille qui saute dans cette eau, ça amuse la colo.
Séance de la grenouille qui saute dans cette eau, ça amuse la colo.

Séance de la grenouille qui saute dans cette eau, ça amuse la colo.

Arrêt goûter/pâtes de fruit, un beau bouquet d'aïl des ours, ça sent vraiment l'aïl très fort, ça se cuisine, ce matin j'ai trouvé au marché du brie aromatisé avec cet aïl, j'en ai pris pour  goûter.
Arrêt goûter/pâtes de fruit, un beau bouquet d'aïl des ours, ça sent vraiment l'aïl très fort, ça se cuisine, ce matin j'ai trouvé au marché du brie aromatisé avec cet aïl, j'en ai pris pour  goûter.

Arrêt goûter/pâtes de fruit, un beau bouquet d'aïl des ours, ça sent vraiment l'aïl très fort, ça se cuisine, ce matin j'ai trouvé au marché du brie aromatisé avec cet aïl, j'en ai pris pour goûter.

Nous changeons souvent de chemin et avons un léger dénivelé par endroit.
Nous changeons souvent de chemin et avons un léger dénivelé par endroit.
Nous changeons souvent de chemin et avons un léger dénivelé par endroit.

Nous changeons souvent de chemin et avons un léger dénivelé par endroit.

Au retour belle rangée d'arbres, Françoise nous propose de nous ressourcer en faisant communion avec les arbres, un couple se ressource à trois (les coquins).
Au retour belle rangée d'arbres, Françoise nous propose de nous ressourcer en faisant communion avec les arbres, un couple se ressource à trois (les coquins).
Au retour belle rangée d'arbres, Françoise nous propose de nous ressourcer en faisant communion avec les arbres, un couple se ressource à trois (les coquins).

Au retour belle rangée d'arbres, Françoise nous propose de nous ressourcer en faisant communion avec les arbres, un couple se ressource à trois (les coquins).

Voici quelques bouquets de notre récolte, puis voilà le muguet en vase, superbe!
Voici quelques bouquets de notre récolte, puis voilà le muguet en vase, superbe!

Voici quelques bouquets de notre récolte, puis voilà le muguet en vase, superbe!

Toujours agréable de marcher en forêt et celle-ci est vraiment belle. Nous étions contents avec nos bouquets. Je n'ai pas eu le temps de faire de photos des cueillettes car il fallait faire vite, tout le monde n'était pas intéressé par les fleurs et certains continuaient de marcher. Ensuite il faut remonter le groupe, pas toujours évident.

Nous avons fait 13 km, en 3h25, avec 125 m de dénivelé. 

La semaine prochaine rando le mardi 8 mai et rando le vendredi 11 mai, par contre la semaine suivante pas de GO donc pas de rando.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2018 2 24 /04 /avril /2018 20:02

Mardi 24 avril, beau temps, soleil avec 22°, nous partons pour Durtol, commune à 535 m, sur les hauteurs de Ct Fd. Nous allons monter un peu aujourd'hui mais dans les bois à l'ombre.

Nous sommes 25 au départ dont 13F/12H, sans Choupette.

Nous aurons beaucoup de chants de coucous dans les bois, chacun regardait s'il avait une pièce dans sa poche, on connait les usages.  Pas de problème de chaussures ce jour.

Départ du parking de l'ancienne gare.
Départ du parking de l'ancienne gare.

Départ du parking de l'ancienne gare.

On va attaquer la grimpette de suite, Jacline est heureuse !!! 6 km de montée pour 5 km de descente.
On va attaquer la grimpette de suite, Jacline est heureuse !!! 6 km de montée pour 5 km de descente.

On va attaquer la grimpette de suite, Jacline est heureuse !!! 6 km de montée pour 5 km de descente.

De légères pentes pour mieux remonter. Un petit ruisseau passé sans dommage.
De légères pentes pour mieux remonter. Un petit ruisseau passé sans dommage.
De légères pentes pour mieux remonter. Un petit ruisseau passé sans dommage.

De légères pentes pour mieux remonter. Un petit ruisseau passé sans dommage.

Ca monte pas mal en pente douce, heureusement nous sommes en forêt, il fait pas trop chaud.
Ca monte pas mal en pente douce, heureusement nous sommes en forêt, il fait pas trop chaud.
Ca monte pas mal en pente douce, heureusement nous sommes en forêt, il fait pas trop chaud.

Ca monte pas mal en pente douce, heureusement nous sommes en forêt, il fait pas trop chaud.

Nous admirons ces près couverts de fleurs de pissenlits et de myosotis. Je me fais un bouquet de coucous, c'est la pleine saison.
Nous admirons ces près couverts de fleurs de pissenlits et de myosotis. Je me fais un bouquet de coucous, c'est la pleine saison.

Nous admirons ces près couverts de fleurs de pissenlits et de myosotis. Je me fais un bouquet de coucous, c'est la pleine saison.

Un arbre perdant ses fleurs nous offre un beau tapis jaune, la nature est superbe.
Un arbre perdant ses fleurs nous offre un beau tapis jaune, la nature est superbe.
Un arbre perdant ses fleurs nous offre un beau tapis jaune, la nature est superbe.

Un arbre perdant ses fleurs nous offre un beau tapis jaune, la nature est superbe.

Dernier coup de cul, allez Jacline !, Beaucoup de belles orchidées sur les bords des chemins.
Dernier coup de cul, allez Jacline !, Beaucoup de belles orchidées sur les bords des chemins.
Dernier coup de cul, allez Jacline !, Beaucoup de belles orchidées sur les bords des chemins.

Dernier coup de cul, allez Jacline !, Beaucoup de belles orchidées sur les bords des chemins.

C'est reparti, bientôt fini la côte.
C'est reparti, bientôt fini la côte.
C'est reparti, bientôt fini la côte.

C'est reparti, bientôt fini la côte.

Ouf c'est terminé et nous faisons la pause/goûter face au Puy-de-Dôme.
Ouf c'est terminé et nous faisons la pause/goûter face au Puy-de-Dôme.
Ouf c'est terminé et nous faisons la pause/goûter face au Puy-de-Dôme.
Ouf c'est terminé et nous faisons la pause/goûter face au Puy-de-Dôme.

Ouf c'est terminé et nous faisons la pause/goûter face au Puy-de-Dôme.

Nous commençons la descente, l'allure de marche va changer.
Nous commençons la descente, l'allure de marche va changer.
Nous commençons la descente, l'allure de marche va changer.

Nous commençons la descente, l'allure de marche va changer.

En traversant ce village nous allons cueillir quelques branches de lilas communal.
En traversant ce village nous allons cueillir quelques branches de lilas communal.

En traversant ce village nous allons cueillir quelques branches de lilas communal.

Un troupeau "d'ados" regarde divaguer un troupeau de "seniors". En passant vers cette clinique nous passons notre chemin, pas pour nous !
Un troupeau "d'ados" regarde divaguer un troupeau de "seniors". En passant vers cette clinique nous passons notre chemin, pas pour nous !
Un troupeau "d'ados" regarde divaguer un troupeau de "seniors". En passant vers cette clinique nous passons notre chemin, pas pour nous !

Un troupeau "d'ados" regarde divaguer un troupeau de "seniors". En passant vers cette clinique nous passons notre chemin, pas pour nous !

Attention de ne pas rouler sur les cailloux., bien regarder ou l'on met les pieds.
Attention de ne pas rouler sur les cailloux., bien regarder ou l'on met les pieds.
Attention de ne pas rouler sur les cailloux., bien regarder ou l'on met les pieds.

Attention de ne pas rouler sur les cailloux., bien regarder ou l'on met les pieds.

Durtol en dessous et la gare que l'on aperçoit à droite.
Durtol en dessous et la gare que l'on aperçoit à droite.
Durtol en dessous et la gare que l'on aperçoit à droite.

Durtol en dessous et la gare que l'on aperçoit à droite.

Nous étions bien dans ces bois, au milieu de cette belle nature, avec la faune et la flore; même si ça montait un peu c'était une agréable balade.

Nous avons fait 11,300 km, en 3h16, avec 423 m de dénivelé.

Mardi 1 er mai pas de rando, elle est reportée au vendredi 4 mai et nous irons dans les bois de Randan, espérons qu'il fera beau, pas sûr d'après la météo!

Partager cet article
Repost0
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 07:15

Mardi 17 avril, super beau temps, grand soleil sans vent, enfin un jour d'été au printemps, on revit !

Le Go nous emmène en hauteur à Allagnat à 900m, commune vers le col de la Moreno. Nous aurons le Puy-de-Dôme en vue tout le temps.

Nous sommes 18 marcheurs avec la parité: 9F/9H + Choupette. Il fera entre 22° et 24°, l'idéal. 

Village de départ.
Village de départ.

Village de départ.

Château privé du 17éme, recto/verso.
Château privé du 17éme, recto/verso.

Château privé du 17éme, recto/verso.

Nous partons de devant et perdons José dès le départ, il a des connaissances dans le village, il nous rattrapera vite en courant.
Nous partons de devant et perdons José dès le départ, il a des connaissances dans le village, il nous rattrapera vite en courant.

Nous partons de devant et perdons José dès le départ, il a des connaissances dans le village, il nous rattrapera vite en courant.

Au moment de partir un marcheur déclare avoir oublié ses chaussures de marche, il est en tong, très ennuyeux, ça va pas le faire, le GO a une paire de chaussures en plus à sa taille, il la lui prête, ouf! sauvé !!!

Puis un autre marcheur s'aperçoit avoir deux pieds droits, aïe pas possible, heureusement il est en basket, il marchera ainsi pas grave.

De retour à Allagnat alors que 3 voitures sur 4 sont reparties il ne reste que nous et nous trouvons une paire de chaussures de marche vers notre auto, elle n'est à personne d'entre nous (enfin nous le pensons) et nous la ramenons, malgré que notre conductrice ne soit pas trop d'accord car elle craint qu'elles appartiennent à un autre groupe. Sur le parking de notre village nous retrouvons tout le monde, nous sortons les chaussures pour chercher le proprio et notre conductrice (très tête en l'air) s'aperçoit que finalement ce sont les siennes, heureusement que nous ne l'avons pas écouté et les avons ramené, nous avons bien ri.

Ce fut une journée "spéciale chaussures de marche" !

Nous descendons vers ce lieu-dit.
Nous descendons vers ce lieu-dit.

Nous descendons vers ce lieu-dit.

Nous continuons devant ce troupeau, en longeant  un petit ruisseau
Nous continuons devant ce troupeau, en longeant  un petit ruisseau
Nous continuons devant ce troupeau, en longeant  un petit ruisseau
Nous continuons devant ce troupeau, en longeant  un petit ruisseau

Nous continuons devant ce troupeau, en longeant un petit ruisseau

Que de vaches de toutes les couleurs, tout au long du chemin. On fait une petite pause et on remarque que Jacline a un beau sac à dos
Que de vaches de toutes les couleurs, tout au long du chemin. On fait une petite pause et on remarque que Jacline a un beau sac à dos
Que de vaches de toutes les couleurs, tout au long du chemin. On fait une petite pause et on remarque que Jacline a un beau sac à dos
Que de vaches de toutes les couleurs, tout au long du chemin. On fait une petite pause et on remarque que Jacline a un beau sac à dos

Que de vaches de toutes les couleurs, tout au long du chemin. On fait une petite pause et on remarque que Jacline a un beau sac à dos

Nous traversons Ceyssat et passons vers cet ancien four. Ici de beaux chevaux.
Nous traversons Ceyssat et passons vers cet ancien four. Ici de beaux chevaux.
Nous traversons Ceyssat et passons vers cet ancien four. Ici de beaux chevaux.
Nous traversons Ceyssat et passons vers cet ancien four. Ici de beaux chevaux.

Nous traversons Ceyssat et passons vers cet ancien four. Ici de beaux chevaux.

Nous admirons la chaîne des puys et au loin le Sancy légèrement enneigé.
Nous admirons la chaîne des puys et au loin le Sancy légèrement enneigé.
Nous admirons la chaîne des puys et au loin le Sancy légèrement enneigé.
Nous admirons la chaîne des puys et au loin le Sancy légèrement enneigé.

Nous admirons la chaîne des puys et au loin le Sancy légèrement enneigé.

Petite pause, José se met à l'aise. Le Pariou au loin vers le géant.
Petite pause, José se met à l'aise. Le Pariou au loin vers le géant.
Petite pause, José se met à l'aise. Le Pariou au loin vers le géant.

Petite pause, José se met à l'aise. Le Pariou au loin vers le géant.

Nous traversons un nouveau lieu-dit.
Nous traversons un nouveau lieu-dit.
Nous traversons un nouveau lieu-dit.

Nous traversons un nouveau lieu-dit.

Maintenant un peu de forêt puis 100 m de route pour la traverser.
Maintenant un peu de forêt puis 100 m de route pour la traverser.
Maintenant un peu de forêt puis 100 m de route pour la traverser.

Maintenant un peu de forêt puis 100 m de route pour la traverser.

De nouveau en forêt nous en profitons pour faire l'arrêt/goûter, les hommes préfèrent rester au soleil.
De nouveau en forêt nous en profitons pour faire l'arrêt/goûter, les hommes préfèrent rester au soleil.
De nouveau en forêt nous en profitons pour faire l'arrêt/goûter, les hommes préfèrent rester au soleil.

De nouveau en forêt nous en profitons pour faire l'arrêt/goûter, les hommes préfèrent rester au soleil.

Beaucoup de pierres sèches moussues le long de cet agréable chemin. Des provisions de bois pour les longues journées d'hiver.
Beaucoup de pierres sèches moussues le long de cet agréable chemin. Des provisions de bois pour les longues journées d'hiver.
Beaucoup de pierres sèches moussues le long de cet agréable chemin. Des provisions de bois pour les longues journées d'hiver.
Beaucoup de pierres sèches moussues le long de cet agréable chemin. Des provisions de bois pour les longues journées d'hiver.
Beaucoup de pierres sèches moussues le long de cet agréable chemin. Des provisions de bois pour les longues journées d'hiver.

Beaucoup de pierres sèches moussues le long de cet agréable chemin. Des provisions de bois pour les longues journées d'hiver.

Nous débouchons dans des prés, nous sommes presque au pied du Puy-de-Dôme.
Nous débouchons dans des prés, nous sommes presque au pied du Puy-de-Dôme.
Nous débouchons dans des prés, nous sommes presque au pied du Puy-de-Dôme.

Nous débouchons dans des prés, nous sommes presque au pied du Puy-de-Dôme.

Il mérite bien que l'on pose devant lui pour les photos de groupe.
Il mérite bien que l'on pose devant lui pour les photos de groupe.

Il mérite bien que l'on pose devant lui pour les photos de groupe.

On profite du soleil, de la vue et des animaux.
On profite du soleil, de la vue et des animaux.
On profite du soleil, de la vue et des animaux.
On profite du soleil, de la vue et des animaux.

On profite du soleil, de la vue et des animaux.

Nous passons le Puy Menier à 910m et retour à Allagnat.
Nous passons le Puy Menier à 910m et retour à Allagnat.
Nous passons le Puy Menier à 910m et retour à Allagnat.

Nous passons le Puy Menier à 910m et retour à Allagnat.

Très belle balade, fort agréable dans notre Auvergne jolie, ça fait plaisir de marcher avec de beaux paysages alentour.

Nous avons fait 13,81 km, en 3h47, avec 198 m de dénivelé.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 14:08

Pour la rando (27) à Vic le Comte le 3 avril, je n'étais pas en forme, il faisait beaucoup de vent, j'ai préféré rester chez moi, je ne fus pas la seule, la quinzaine de marcheurs a fait 12 km avec le soleil et le vent.

Le mardi 10 avril nous partons le matin à 8h45 pour une journée: marche, repas, visite. Rando sur le thème "La vie de château". Nous allons à Effiat, au nord de chez nous vers Aigueperse.

Nous sommes 24 marcheurs dont 14F/11H et 3 personnes nous rejoindrons pour déjeuner.

Nous aurons 15° avec un fort vent de nouveau. RV à 9h30 devant le château.

RV devant le château d'Effiat à 9h30.
RV devant le château d'Effiat à 9h30.
RV devant le château d'Effiat à 9h30.

RV devant le château d'Effiat à 9h30.

Château du 17è, bien entretenu.
Château du 17è, bien entretenu.

Château du 17è, bien entretenu.

Dès le départ nous remarquons ce beau bâtiment qui attire notre curiosité, on y entre.
Dès le départ nous remarquons ce beau bâtiment qui attire notre curiosité, on y entre.
Dès le départ nous remarquons ce beau bâtiment qui attire notre curiosité, on y entre.

Dès le départ nous remarquons ce beau bâtiment qui attire notre curiosité, on y entre.

Le Puy-de-Dôme et le Sancy avec encore un peu de neige. Une petite caresse à ces chevaux en passant.
Le Puy-de-Dôme et le Sancy avec encore un peu de neige. Une petite caresse à ces chevaux en passant.

Le Puy-de-Dôme et le Sancy avec encore un peu de neige. Une petite caresse à ces chevaux en passant.

C'est la plaine, aucun abri du vent.
C'est la plaine, aucun abri du vent.
C'est la plaine, aucun abri du vent.

C'est la plaine, aucun abri du vent.

Les champs de colza mettent leur couleur jaune.
Les champs de colza mettent leur couleur jaune.
Les champs de colza mettent leur couleur jaune.
Les champs de colza mettent leur couleur jaune.

Les champs de colza mettent leur couleur jaune.

Petit arrêt car certains sont un peu à l'arrière, nous avons le vent de face, pas agréable ni facile.
Petit arrêt car certains sont un peu à l'arrière, nous avons le vent de face, pas agréable ni facile.
Petit arrêt car certains sont un peu à l'arrière, nous avons le vent de face, pas agréable ni facile.

Petit arrêt car certains sont un peu à l'arrière, nous avons le vent de face, pas agréable ni facile.

Nous ne sommes pas loin de l'arrivée.
Nous ne sommes pas loin de l'arrivée.

Nous ne sommes pas loin de l'arrivée.

Nous longeons un étang avant de rejoindre Effiat.
Nous longeons un étang avant de rejoindre Effiat.
Nous longeons un étang avant de rejoindre Effiat.

Nous longeons un étang avant de rejoindre Effiat.

RV au resto à 12h45, nous sommes à l'heure. A la nôtre avant un repas correct.
RV au resto à 12h45, nous sommes à l'heure. A la nôtre avant un repas correct.
RV au resto à 12h45, nous sommes à l'heure. A la nôtre avant un repas correct.

RV au resto à 12h45, nous sommes à l'heure. A la nôtre avant un repas correct.

José et Bernadette trouvent une petite tourterelle tombée du nid, ils l'emménent de peur qu'elle se fasse manger par un chat.

José et Bernadette trouvent une petite tourterelle tombée du nid, ils l'emménent de peur qu'elle se fasse manger par un chat.

Un peu d'histoire aux abords du château.
Un peu d'histoire aux abords du château.

Un peu d'histoire aux abords du château.

Nous visitons l'église. Patricia aimerait prêcher un jour, vas-y lâche toi !
Nous visitons l'église. Patricia aimerait prêcher un jour, vas-y lâche toi !

Nous visitons l'église. Patricia aimerait prêcher un jour, vas-y lâche toi !

On nous attend pour la visite à 15h.
On nous attend pour la visite à 15h.

On nous attend pour la visite à 15h.

Photo de groupe,( nous remarquons la tourterelle dans les mains de Bernadette).
Photo de groupe,( nous remarquons la tourterelle dans les mains de Bernadette).

Photo de groupe,( nous remarquons la tourterelle dans les mains de Bernadette).

Nous visitons en premier l'exposition de la peintre Marie Paule Benoit-Basset.
Nous visitons en premier l'exposition de la peintre Marie Paule Benoit-Basset.

Nous visitons en premier l'exposition de la peintre Marie Paule Benoit-Basset.

Visite commentée.
Visite commentée.
Visite commentée.
Visite commentée.

Visite commentée.

Nous allons à l'arrière dans une partie des grands jardins, les hommes regardent les nombreux poissons frétiller.
Nous allons à l'arrière dans une partie des grands jardins, les hommes regardent les nombreux poissons frétiller.
Nous allons à l'arrière dans une partie des grands jardins, les hommes regardent les nombreux poissons frétiller.

Nous allons à l'arrière dans une partie des grands jardins, les hommes regardent les nombreux poissons frétiller.

On peut nous voir sur le site du château d'Effiat à la rubrique "actualités".

Visite très instructive faite par le propriétaire, Mr Hubert de Moroges, 5ème de la génération du nom. Il connait sur le bout du doigt l'histoire du château et de ses anciens habitants, il sait captiver l'attention des visiteurs. 

Très bonne journée, sportive, conviviale et instructive.

Prochaine sortie à la journée, prévue avant l'été, elle conduira peut-être nos pas à Brassac les Mines (à suivre).

Nous avons fait 13,500 km, en 3h10, avec 139 m de dénivelé.

Regardez la suite de l'article ci-dessous, merci.

Chanson très difficile, interprétée par environ 230 choristes. Résultat de beaucoup de travail.

Jacline, moi-même et 3 autres personnes de St-Beauzire chantons avec la chorale d'Ennezat. Les 7 et 8 avril nous avons fait 2 concerts avec 7 autres chorales d Auvergne et le Brass-Band à Chatel-Guyon. Nous avons remporté un vif succès, ce qui nous encourage.  Ci-dessus vous en avez un petit extrait.

Si vous souhaitez nous entendre, notre prochaine représentation aura lieu à Gerzat à la salle Cornillon le samedi 12 mai à 17h. Ceci dans le cadre des musicales de Gerzat, vous pouvez nous demander des renseignements au cours des randos. Le 6 octobre nous nous produirons à Thiers, plus tard nous aurons d'autres dates.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 18:12

Rando du mardi 13 mars (25) reportée au vendredi 16 mars; mais voilà matinée bien grise, il ne fait pas très chaud et il pleut à 13h, cela entraîne beaucoup de défections. Ils seront seulement 5 courageux à partir à Billom, dont 4H/1Femme, nouvelle marcheuse dans le groupe.

Ils ont fait 12 km, à bonne allure, avec environ 500 m de dénivelé. Ils voulaient tester la nouvelle ont-ils dit, elle a très bien suivie mais ça n'a pas dû être facile avec ces 4 loustics.

Mardi 20 mars, le jour du printemps, nous partons pour Aubiat, commune au nord de chez nous, entre Limagne et Combrailles à 350 m d'altitude, c'est la plaine.

Le matin il faisait 0°, nous aurons 6° durant la rando, avec une bise très soutenue. Il ne fera pas chaud malgré un peu de soleil de temps en temps, nous n'avons pas quitté bonnets et capuches, ça nous fouettait le visage par moment suivant l'orientation.

Nous étions 17 dont 8F/9H, pour une fois ils sont en majorité, + Choupette.

Départ du centre du village, au pied de cette tour.
Départ du centre du village, au pied de cette tour.

Départ du centre du village, au pied de cette tour.

La nature a de belles couleurs, les arbres sont en fleurs.
La nature a de belles couleurs, les arbres sont en fleurs.

La nature a de belles couleurs, les arbres sont en fleurs.

Nous longeons d'anciens hangars à tabac, nous tournons un peu autour d'Aubiat.
Nous longeons d'anciens hangars à tabac, nous tournons un peu autour d'Aubiat.
Nous longeons d'anciens hangars à tabac, nous tournons un peu autour d'Aubiat.

Nous longeons d'anciens hangars à tabac, nous tournons un peu autour d'Aubiat.

Un petit arrêt vers de belles jonquilles.
Un petit arrêt vers de belles jonquilles.
Un petit arrêt vers de belles jonquilles.

Un petit arrêt vers de belles jonquilles.

Nous allons la-haut, en face, en chemin cette petite pause à l'abri de ce mur, nous passons vers un terril !
Nous allons la-haut, en face, en chemin cette petite pause à l'abri de ce mur, nous passons vers un terril !
Nous allons la-haut, en face, en chemin cette petite pause à l'abri de ce mur, nous passons vers un terril !

Nous allons la-haut, en face, en chemin cette petite pause à l'abri de ce mur, nous passons vers un terril !

Nous sommes bien à découvert, pas de haies pour couper le vent.
Nous sommes bien à découvert, pas de haies pour couper le vent.
Nous sommes bien à découvert, pas de haies pour couper le vent.

Nous sommes bien à découvert, pas de haies pour couper le vent.

Nous passons à Artonne et enjambons la Morge. Nous apercevons le Puy-de-Dôme et la chaîne des puys.
Nous passons à Artonne et enjambons la Morge. Nous apercevons le Puy-de-Dôme et la chaîne des puys.
Nous passons à Artonne et enjambons la Morge. Nous apercevons le Puy-de-Dôme et la chaîne des puys.
Nous passons à Artonne et enjambons la Morge. Nous apercevons le Puy-de-Dôme et la chaîne des puys.

Nous passons à Artonne et enjambons la Morge. Nous apercevons le Puy-de-Dôme et la chaîne des puys.

Aubiat en vue, photo de groupe au soleil.
Aubiat en vue, photo de groupe au soleil.
Aubiat en vue, photo de groupe au soleil.

Aubiat en vue, photo de groupe au soleil.

Nous repassons la Morge, nous revenons de là-bas. Photo de l'étang pour Denis: cela ferait plaisir à Bernadette d'avoir le même aménagement (avec les bestioles) pour son anif en janvier, penses y, tu as le temps !
Nous repassons la Morge, nous revenons de là-bas. Photo de l'étang pour Denis: cela ferait plaisir à Bernadette d'avoir le même aménagement (avec les bestioles) pour son anif en janvier, penses y, tu as le temps !
Nous repassons la Morge, nous revenons de là-bas. Photo de l'étang pour Denis: cela ferait plaisir à Bernadette d'avoir le même aménagement (avec les bestioles) pour son anif en janvier, penses y, tu as le temps !

Nous repassons la Morge, nous revenons de là-bas. Photo de l'étang pour Denis: cela ferait plaisir à Bernadette d'avoir le même aménagement (avec les bestioles) pour son anif en janvier, penses y, tu as le temps !

Un petit bout de route avant de rejoindre Aubiat et cette belle grimpette pour finir.
Un petit bout de route avant de rejoindre Aubiat et cette belle grimpette pour finir.
Un petit bout de route avant de rejoindre Aubiat et cette belle grimpette pour finir.

Un petit bout de route avant de rejoindre Aubiat et cette belle grimpette pour finir.

Retour sur la place avec la tour et son église.
Retour sur la place avec la tour et son église.
Retour sur la place avec la tour et son église.

Retour sur la place avec la tour et son église.

Que de vent ! les joues étaient rouges le soir, bien couverts nous n'avons pas eu froid pour cette agréable rando pas difficile.

 13,600 km, en 3h20, avec 196 m de dénivelé.

Partager cet article
Repost0
9 mars 2018 5 09 /03 /mars /2018 13:00

Mardi 6 mars n'étant pas trop en forme je ne vais pas marcher, je demande à Danièle de prendre (si elle veut) des photos, ce qu'elle fait et je la remercie, celles-ci sont toujours accompagnées d'un petit commentaire sur papier pour m'aider à faire l'article.

Ils partent pour cette commune située au S/E de chez nous à 360 m d'altitude. Il fait un superbe soleil et 13°, mais un peu de vent, ils seront bien sur les chemins. Au départ 24 marcheurs dont 14F/10H + Choupette.

Départ du centre, vers la superette.
Départ du centre, vers la superette.

Départ du centre, vers la superette.

Ils traversent le village en sautant l'Angaud, montant ces escaliers et les voilà partis dans la nature.
Ils traversent le village en sautant l'Angaud, montant ces escaliers et les voilà partis dans la nature.
Ils traversent le village en sautant l'Angaud, montant ces escaliers et les voilà partis dans la nature.

Ils traversent le village en sautant l'Angaud, montant ces escaliers et les voilà partis dans la nature.

Un peu plus loin ils retrouvent  les eaux de L'angaud ou le ruisseau de Marcillat, puis attaquent un peu de montée avant de redescendre.
Un peu plus loin ils retrouvent  les eaux de L'angaud ou le ruisseau de Marcillat, puis attaquent un peu de montée avant de redescendre.
Un peu plus loin ils retrouvent  les eaux de L'angaud ou le ruisseau de Marcillat, puis attaquent un peu de montée avant de redescendre.

Un peu plus loin ils retrouvent les eaux de L'angaud ou le ruisseau de Marcillat, puis attaquent un peu de montée avant de redescendre.

Ils sont pas bien au soleil ! Superbe photo de Danièle. Un petit coin agréable pour barbeuc, en construction.
Ils sont pas bien au soleil ! Superbe photo de Danièle. Un petit coin agréable pour barbeuc, en construction.
Ils sont pas bien au soleil ! Superbe photo de Danièle. Un petit coin agréable pour barbeuc, en construction.

Ils sont pas bien au soleil ! Superbe photo de Danièle. Un petit coin agréable pour barbeuc, en construction.

Ca devait monter, ça mérite une petite pause au sommet dans les bras de papa, n'es-ce pas Choupette ?
Ca devait monter, ça mérite une petite pause au sommet dans les bras de papa, n'es-ce pas Choupette ?
Ca devait monter, ça mérite une petite pause au sommet dans les bras de papa, n'es-ce pas Choupette ?

Ca devait monter, ça mérite une petite pause au sommet dans les bras de papa, n'es-ce pas Choupette ?

C'est reparti sur ces beaux chemins bien secs avec le château de Montmorin en vue.
C'est reparti sur ces beaux chemins bien secs avec le château de Montmorin en vue.
C'est reparti sur ces beaux chemins bien secs avec le château de Montmorin en vue.

C'est reparti sur ces beaux chemins bien secs avec le château de Montmorin en vue.

Ici l'odeur devait rappeler qu'ils étaient dans la campagne.
Ici l'odeur devait rappeler qu'ils étaient dans la campagne.
Ici l'odeur devait rappeler qu'ils étaient dans la campagne.

Ici l'odeur devait rappeler qu'ils étaient dans la campagne.

Ils longent les puys du petit et grand Turluron (que nous avons déjà fait) ainsi qu'un futur champ de colza.
Ils longent les puys du petit et grand Turluron (que nous avons déjà fait) ainsi qu'un futur champ de colza.

Ils longent les puys du petit et grand Turluron (que nous avons déjà fait) ainsi qu'un futur champ de colza.

J'imagine que c'est la pause/goûter au pied d'un osier, vers les vignes (normal). Bernadette a pris un petit plant de colza, elle adore faire des essais de plantations.
J'imagine que c'est la pause/goûter au pied d'un osier, vers les vignes (normal). Bernadette a pris un petit plant de colza, elle adore faire des essais de plantations.
J'imagine que c'est la pause/goûter au pied d'un osier, vers les vignes (normal). Bernadette a pris un petit plant de colza, elle adore faire des essais de plantations.

J'imagine que c'est la pause/goûter au pied d'un osier, vers les vignes (normal). Bernadette a pris un petit plant de colza, elle adore faire des essais de plantations.

Toujours sous le soleil ils continuent la balade. Heureusement qu'il n'a pas plu au passage des ces belle ornières.
Toujours sous le soleil ils continuent la balade. Heureusement qu'il n'a pas plu au passage des ces belle ornières.
Toujours sous le soleil ils continuent la balade. Heureusement qu'il n'a pas plu au passage des ces belle ornières.

Toujours sous le soleil ils continuent la balade. Heureusement qu'il n'a pas plu au passage des ces belle ornières.

A qui pensait Danièle en prenant cet âne ? peut-être à moi !
A qui pensait Danièle en prenant cet âne ? peut-être à moi !
A qui pensait Danièle en prenant cet âne ? peut-être à moi !

A qui pensait Danièle en prenant cet âne ? peut-être à moi !

Retour à Billom, ils passent au pied de son église au parvis impressionnant.
Retour à Billom, ils passent au pied de son église au parvis impressionnant.

Retour à Billom, ils passent au pied de son église au parvis impressionnant.

De superbes maisons médiévales du 15é. On aperçoit le Beffroi du 16é.
De superbes maisons médiévales du 15é. On aperçoit le Beffroi du 16é.
De superbes maisons médiévales du 15é. On aperçoit le Beffroi du 16é.
De superbes maisons médiévales du 15é. On aperçoit le Beffroi du 16é.

De superbes maisons médiévales du 15é. On aperçoit le Beffroi du 16é.

Beaucoup de fresques dans toute la ville, le moderne côtoie l'ancien.
Beaucoup de fresques dans toute la ville, le moderne côtoie l'ancien.
Beaucoup de fresques dans toute la ville, le moderne côtoie l'ancien.
Beaucoup de fresques dans toute la ville, le moderne côtoie l'ancien.

Beaucoup de fresques dans toute la ville, le moderne côtoie l'ancien.

Rando à Billom. (24).
Rando à Billom. (24).
Rando à Billom. (24).
Rando à Billom. (24).

Billom est une superbe ville médiévale qui mérite une visite guidée, chaque année elle accueille une foire à l'ail bien connue et très fréquentée.

Dans un petit square, à l'arrivée, ils dégustent apporté par le chasseur Jean Claude, des terrines de lièvre faites maison, l'une en bocal, l'autre cuite au four. Madame avait fait un dessert de pâte sablée recouverte d'un crumble à la confiture. Avec un cubis de rouge pour arroser le tout et jus de fruits pour les chauffeurs. Décidément cela va devenir une habitude ces petites restaurations conviviales au retour, cela permet de faire la photo de groupe et de papoter un peu  plus longtemps, j'ai l'impression que tout le monde apprécie!

Ils ont fait 12,800 km, en 3h, avec un petit dénivelé.

INFO: sortie culturelle "La vie de Château" à Effiat.

Le GO propose pour le mardi 10 avril, une sortie à la journée: marche/resto/visite du château.

- départ de chez nous vers 8h30 pour un retour vers 17H.

- marche de 13 km sans difficulté le matin

- resto à 12h30 au "Relais fleuri" d'Effiat. menu à 13€50 (sans kir et café).

       - Salade piémontaise

       - Sauté de veau et ses légumes

       - Fromage, salade, dessert

- visite à 15h du château du 17é et classé aux MH. 6€/pers, dont 3€ pris en charge par assoc.(prévoir votre monnaie).

Merci de donner une réponse positive ou négative au GO avant le 30 mars.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 15:52

Mardi 27 février, annoncé comme jour le plus froid de l'hiver, -8° le matin avec une légère bise qui accentue le ressenti (mot à la mode). Nous sommes nombreux à nous dégonfler pour la rando de cet aprem, nous restons au chaud. Pour info le lendemain matin il fera -12°.

Ils seront 11 courageux, dont 5F/7H + Choupette à partir sur les chemins. Bien couverts de la tête aux pieds, ils n'auront pas froid pour cette balade, pourtant les températures resteront négatives. En marchant on se réchauffe, surtout si on est un peu abrité par des arbres ou haies, ce fut le cas je crois.

Cette commune est située au sud de chez nous, pas loin. Ils iront jusqu'à Randol et même monteront jusqu'au calvaire. J'espère que notre GO la remettra au programme ce printemps.

Notre marcheuse Roberte a fait quelques photos avec son phone, je vous les livre et je la remercie de sa coopération.

Ville de départ.

Ville de départ.

En bas la belle abbaye de Randol, très sobre à l'intérieur. Le village, l'abbaye et les alentours sont entretenus par la communauté des moines vivants ici, ils sont une cinquantaine.
En bas la belle abbaye de Randol, très sobre à l'intérieur. Le village, l'abbaye et les alentours sont entretenus par la communauté des moines vivants ici, ils sont une cinquantaine.
En bas la belle abbaye de Randol, très sobre à l'intérieur. Le village, l'abbaye et les alentours sont entretenus par la communauté des moines vivants ici, ils sont une cinquantaine.

En bas la belle abbaye de Randol, très sobre à l'intérieur. Le village, l'abbaye et les alentours sont entretenus par la communauté des moines vivants ici, ils sont une cinquantaine.

Rando à Saint-Saturnin. (23).
Rando à Saint-Saturnin. (23).
Rando à Saint-Saturnin. (23).
Rando à Saint-Saturnin. (23).

Visite du vieux village de Randol en cours de restauration par les moines. Les maisons en pierre sont très jolies. Le groupe monte le chemin de croix et au pied de celle du sommet fait un arrêt pour déguster le vin chaud (tout était prévu pour se réchauffer), des marcheurs d'Issoire étant là ont partagé ce breuvage puis ils ont fait une partie du circuit ensemble. Séparation après la vallée de la Monne et retrouvailles vers St saturnin ou cette fois se sont les marcheurs d'Issoire qui offrent des bugnes à nos marcheurs. (tout ceci de source sûre).

On est vite oublié et remplacé !!!

Ils ont fait 13,500 km, en 3h45, avec 420 m de dénivelé.

PS: la rando du mardi 13 mars est reportée au vendredi 16 mars, même heure.

On me demande de vous mettre la recette du bon vin chaud fait par nos amis de Chappes, nous avons loupé ça, dommage:

- 1,5 l de vin rouge (type: bordeaux, bourgogne, pinot noir)

- 200 gr de sucre roux ou cassonade

- 2 paquets de sucre vanillé

- le jus d'un citron vert + le jus d'une orange

- 1 c à café rase de cannelle + 1 de gingembre en poudre + 1 de 5 épices

- 2 étoiles de badiane + 2 clous de girofle

Mélanger le tout, porter à ébullition très doucement et laisser frémir 15 mn.

        A déguster avec du pain d'épice et avec modération.

 

Partager cet article
Repost0
23 février 2018 5 23 /02 /février /2018 16:02

Rando faite le vendredi 23 février, mardi il avait beaucoup plu et le terrain risquait d'être difficile voire impraticable, le go l'a reporté il a eu raison.

Nous partons pour cette commune qui touche Riom proche de chez nous.

Comme la semaine dernière il ne fait pas chaud, 3° et 1° au retour.

Nous sommes 11 personnes dont 6F/5H.(pas de Choupette ce jour).

Nous partons du cimetière et irons jusqu'à cette autre  commune.
Nous partons du cimetière et irons jusqu'à cette autre  commune.

Nous partons du cimetière et irons jusqu'à cette autre commune.

Nous attendons voir si d'autres arrivent puis partons en longeant  l'Ambène.
Nous attendons voir si d'autres arrivent puis partons en longeant  l'Ambène.
Nous attendons voir si d'autres arrivent puis partons en longeant  l'Ambène.

Nous attendons voir si d'autres arrivent puis partons en longeant l'Ambène.

Temps encore couvert, beau chemin pour l'instant.
Temps encore couvert, beau chemin pour l'instant.

Temps encore couvert, beau chemin pour l'instant.

Ca se gâte vite malheureusement.
Ca se gâte vite malheureusement.
Ca se gâte vite malheureusement.
Ca se gâte vite malheureusement.
Ca se gâte vite malheureusement.

Ca se gâte vite malheureusement.

Nous descendons vers ces ruines, passons le ruisseau pour remonter sur le plateau.
Nous descendons vers ces ruines, passons le ruisseau pour remonter sur le plateau.
Nous descendons vers ces ruines, passons le ruisseau pour remonter sur le plateau.

Nous descendons vers ces ruines, passons le ruisseau pour remonter sur le plateau.

Toujours des passages pas faciles, voire gelés.
Toujours des passages pas faciles, voire gelés.
Toujours des passages pas faciles, voire gelés.
Toujours des passages pas faciles, voire gelés.
Toujours des passages pas faciles, voire gelés.

Toujours des passages pas faciles, voire gelés.

Là c'est carrément un petit ru.
Là c'est carrément un petit ru.
Là c'est carrément un petit ru.
Là c'est carrément un petit ru.

Là c'est carrément un petit ru.

Le GO s'amuse à nous faire sauter ce ruisseau alors qu'il suffit de passer à droite dans le pré pour trouver un pont bien pratique.
Le GO s'amuse à nous faire sauter ce ruisseau alors qu'il suffit de passer à droite dans le pré pour trouver un pont bien pratique.

Le GO s'amuse à nous faire sauter ce ruisseau alors qu'il suffit de passer à droite dans le pré pour trouver un pont bien pratique.

Ce panneau bien en évidence ne sert pas à grand chose, beaucoup ne doivent pas savoir lire:

Ce panneau bien en évidence ne sert pas à grand chose, beaucoup ne doivent pas savoir lire:

car voilà le spectacle navrant que nous trouvons plus loin, la viande n'est même pas périmée! Jean Claude pense faire un barbecue!
car voilà le spectacle navrant que nous trouvons plus loin, la viande n'est même pas périmée! Jean Claude pense faire un barbecue!
car voilà le spectacle navrant que nous trouvons plus loin, la viande n'est même pas périmée! Jean Claude pense faire un barbecue!

car voilà le spectacle navrant que nous trouvons plus loin, la viande n'est même pas périmée! Jean Claude pense faire un barbecue!

en toujours dans le même chemin, des tas partout, pour trouver ce tas juste au pied de la déchetterie, désolant.
en toujours dans le même chemin, des tas partout, pour trouver ce tas juste au pied de la déchetterie, désolant.

en toujours dans le même chemin, des tas partout, pour trouver ce tas juste au pied de la déchetterie, désolant.

Nous continuons avec toujours de la boue et de belles flaques.
Nous continuons avec toujours de la boue et de belles flaques.
Nous continuons avec toujours de la boue et de belles flaques.
Nous continuons avec toujours de la boue et de belles flaques.

Nous continuons avec toujours de la boue et de belles flaques.

.
.

.

Nous apercevons le château privé de St Genés, classé aux monuments historiques, il date des 17 et 18 ème siècles. Nous faisons un détour pour y aller et passons devant cette grotte.

Nous y voilà, on en profite pour faire la petite pause/goûter devant les grilles, on aperçoit cette femme dénudée sur la fontaine.
Nous y voilà, on en profite pour faire la petite pause/goûter devant les grilles, on aperçoit cette femme dénudée sur la fontaine.
Nous y voilà, on en profite pour faire la petite pause/goûter devant les grilles, on aperçoit cette femme dénudée sur la fontaine.

Nous y voilà, on en profite pour faire la petite pause/goûter devant les grilles, on aperçoit cette femme dénudée sur la fontaine.

Puis retour à Marsat.
Puis retour à Marsat.
Puis retour à Marsat.
Puis retour à Marsat.

Puis retour à Marsat.

A l'arrivée nous apprécions le vin chaud, reste de la rando "potofeu"de dimanche, merci à Bernadette qui nous a fait des bons gâteaux, ça fait du bien tout ça.
A l'arrivée nous apprécions le vin chaud, reste de la rando "potofeu"de dimanche, merci à Bernadette qui nous a fait des bons gâteaux, ça fait du bien tout ça.

A l'arrivée nous apprécions le vin chaud, reste de la rando "potofeu"de dimanche, merci à Bernadette qui nous a fait des bons gâteaux, ça fait du bien tout ça.

De nouveau une sortie hivernale bien sympa. Une surprise agréable à l'arrivée, de bons moments de convivialité !
Nous avons fait 11,100 km, en 3h05, avec 223 m de dénivelé.

Partager cet article
Repost0
19 février 2018 1 19 /02 /février /2018 20:56

Mardi 13 février 2018 nous partons pour Paugnat, nous y sommes déjà  allés, commune à l'ouest de chez nous. Nous avons une période hivernale, le matin il faisait -5°, nous partons avec 3° et nous aurons 0° au retour avec des flocons de neige. Nous n'avons pas vu du tout le soleil durant la rando.

Nous sommes 21 au départ dont 11F/10H. Quand nous partons la demi de 13h sonnait au clocher, au retour la demi de 16h sonnait.

RAPPEL: cliquer sur la photo pour l'agrandir.

On part du pied de l'église et nous traversons le village.
On part du pied de l'église et nous traversons le village.
On part du pied de l'église et nous traversons le village.

On part du pied de l'église et nous traversons le village.

On aura la neige tout le temps, pourtant nous ne sommes pas en haute altitude.
On aura la neige tout le temps, pourtant nous ne sommes pas en haute altitude.
On aura la neige tout le temps, pourtant nous ne sommes pas en haute altitude.

On aura la neige tout le temps, pourtant nous ne sommes pas en haute altitude.

Il faut faire attention ça glisse par endroits.
Il faut faire attention ça glisse par endroits.
Il faut faire attention ça glisse par endroits.

Il faut faire attention ça glisse par endroits.

Ouhlala! Arthur revient de loin, ça glisse pas mal ici, sol gelé. Après ça va mieux.
Ouhlala! Arthur revient de loin, ça glisse pas mal ici, sol gelé. Après ça va mieux.
Ouhlala! Arthur revient de loin, ça glisse pas mal ici, sol gelé. Après ça va mieux.

Ouhlala! Arthur revient de loin, ça glisse pas mal ici, sol gelé. Après ça va mieux.

Beaucoup d'arbres au sol, il faut passer dessous, Simone a des difficultés, elle a coincé son bâton, ça fait rire les autres.
Beaucoup d'arbres au sol, il faut passer dessous, Simone a des difficultés, elle a coincé son bâton, ça fait rire les autres.
Beaucoup d'arbres au sol, il faut passer dessous, Simone a des difficultés, elle a coincé son bâton, ça fait rire les autres.
Beaucoup d'arbres au sol, il faut passer dessous, Simone a des difficultés, elle a coincé son bâton, ça fait rire les autres.

Beaucoup d'arbres au sol, il faut passer dessous, Simone a des difficultés, elle a coincé son bâton, ça fait rire les autres.

Nous continuons paisiblement dans les sous-bois ou à découvert.
Nous continuons paisiblement dans les sous-bois ou à découvert.
Nous continuons paisiblement dans les sous-bois ou à découvert.

Nous continuons paisiblement dans les sous-bois ou à découvert.

100 m de route
100 m de route

100 m de route

Photo de groupe, certains sont assis sur la neige ! j'entend "dépêche toi", je prend mon temps, bien sur !

Photo de groupe, certains sont assis sur la neige ! j'entend "dépêche toi", je prend mon temps, bien sur !

On retrouve le ruisseau.
On retrouve le ruisseau.
On retrouve le ruisseau.

On retrouve le ruisseau.

L'eau est gelée pour ce pauvre cheval, un autre cherche la compagnie et des vétètistes nous croisent.
L'eau est gelée pour ce pauvre cheval, un autre cherche la compagnie et des vétètistes nous croisent.
L'eau est gelée pour ce pauvre cheval, un autre cherche la compagnie et des vétètistes nous croisent.

L'eau est gelée pour ce pauvre cheval, un autre cherche la compagnie et des vétètistes nous croisent.

Une petite pause/goûter rapide pour ne pas se refroidir.
Une petite pause/goûter rapide pour ne pas se refroidir.

Une petite pause/goûter rapide pour ne pas se refroidir.

Au loin le Puy-de-Dôme avec son chapeau, paysage gris, temps couvert.
Au loin le Puy-de-Dôme avec son chapeau, paysage gris, temps couvert.
Au loin le Puy-de-Dôme avec son chapeau, paysage gris, temps couvert.

Au loin le Puy-de-Dôme avec son chapeau, paysage gris, temps couvert.

On part sur un mauvais chemin, demi tour, devant ces chevaux ventés, les pauvres.
On part sur un mauvais chemin, demi tour, devant ces chevaux ventés, les pauvres.
On part sur un mauvais chemin, demi tour, devant ces chevaux ventés, les pauvres.
On part sur un mauvais chemin, demi tour, devant ces chevaux ventés, les pauvres.

On part sur un mauvais chemin, demi tour, devant ces chevaux ventés, les pauvres.

Les poules ont une superbe cabane, certains prennent des notes. Jolis ces agneaux qui tètent.
Les poules ont une superbe cabane, certains prennent des notes. Jolis ces agneaux qui tètent.

Les poules ont une superbe cabane, certains prennent des notes. Jolis ces agneaux qui tètent.

Encore un peu de chemin et nous rentrons sous les flocons de neige.
Encore un peu de chemin et nous rentrons sous les flocons de neige.
Encore un peu de chemin et nous rentrons sous les flocons de neige.
Encore un peu de chemin et nous rentrons sous les flocons de neige.

Encore un peu de chemin et nous rentrons sous les flocons de neige.

Une sortie hivernale, ce n'est pas souvent que nous marchons dans la neige si près de chez nous, il, nous a manqué un peu de soleil, dommage!

Nous avons fait 11,500 km, en 3h, avec 162 m de dénivelé.

Partager cet article
Repost0
1 février 2018 4 01 /02 /février /2018 14:32

Mardi 30 janvier 2018 nous partons pour Chanonat, commune légèrement au sud de chez nous. Ancienne commune d'une personne née le 02 02 1926 qui fut  Président de la République du 27 mai 1974 au 21 mai 1981, cherchez le personnage qui nous coûte cher tous les ans!

Il ne fait pas trop froid, 11°; 9° au retour. Nous sommes 18 marcheurs dont 10F/8H + Choupette.

Ces temps ci inutile de laver les chaussures en rentrant, cela ne sert à rien vu l'état des chemins, juste les secouer pour enlever le plus gros suffit.

Nous partons du pied de l'église.
Nous partons du pied de l'église.

Nous partons du pied de l'église.

Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.
Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.
Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.

Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.

Petit arrêt pour souffler et voir la vue, il y a quelques temps nous étions en face à la vierge de Monton.
Petit arrêt pour souffler et voir la vue, il y a quelques temps nous étions en face à la vierge de Monton.

Petit arrêt pour souffler et voir la vue, il y a quelques temps nous étions en face à la vierge de Monton.

On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!
On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!
On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!
On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!

On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!

Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.
Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.
Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.

Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.

Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.
Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.
Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.

Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.

Le panneau ne ment pas, un sacré troupeau,  mais d'animaux non dangereux !

Le panneau ne ment pas, un sacré troupeau, mais d'animaux non dangereux !

Rando à Chanonat. (20).
Rando à Chanonat. (20).
Rando à Chanonat. (20).
Rando à Chanonat. (20).

Le chemin indiqué par le GPS est là, à gauche, malgré l'écriteau :"propriété privée, défense d'entrer" nous y allons quand même et traversons la ferme en essayant de ne pas faire de bruit, sinon nous risquons de voir arriver le fermier et ses chiens!

Le chemin est vraiment mal entretenu, on se pose la question de savoir à qui il appartient vraiment.

On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.
On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.
On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.

On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.

Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.
Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.
Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.

Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.

Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !
Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !
Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !

Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !

Nous rejoignons une route, enfin pas de boue pendant 5 mn.
Nous rejoignons une route, enfin pas de boue pendant 5 mn.

Nous rejoignons une route, enfin pas de boue pendant 5 mn.

On longe ce ruisseau et nous voyons plein de perce neige, les premières fleurs.
On longe ce ruisseau et nous voyons plein de perce neige, les premières fleurs.

On longe ce ruisseau et nous voyons plein de perce neige, les premières fleurs.

Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.
Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.
Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.
Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.

Ca traîne derrière, ben oui! ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.

En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.
En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.
En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.
En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.

En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.

On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.
On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.
On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.
On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.

On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.

Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.
Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.
Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.

Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.

C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.
C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.
C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.
C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.

C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.

L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.
L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.
L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.
L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.

L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.

Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !
Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !
Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !

Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !

Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.
Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.
Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.
Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.

Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.

On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.
On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.
On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.

On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.

A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.
A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.
A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.

A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.

Voici Choupette fait en peinture par notre artiste, Danièle, qui a vraiment un bon coup de crayon et de pinceaux, cadeau pour José.

Voici Choupette fait en peinture par notre artiste, Danièle, qui a vraiment un bon coup de crayon et de pinceaux, cadeau pour José.

Rando pas trop agréable, trop de boue et de passages interdits. Ca nous aura sorti et aéré avant d'aller s'enfermer samedi soir au loto de l'association dont fait parti notre section "randonnée".

Nous avons parcouru 10,330 km, en 3h28, avec 380 m de dénivelé.

 

Partager cet article
Repost0