Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • : Marche en Auvergne
  • Contact

Profil

  • Brijou
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins

Visites

Kilométrage

 KMRandos Club
2010190 
2011762,2455
2012758,1549
201325,51
201424828
201560760
201643041
201719620

 

 

Attention

Si des personnes ne souhaitent pas apparaitre sur les  photos, merci de me le signaler.

Map

16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 08:32

Mercredi 16 août 2017 il fait beau, une petite balade fera du bien, on en trouve une balisée sur internet du coté de chez nous, à Combronde, au dessus de Riom. Avec mon mari c'est parti dés 13h, sans notre toutou Bianca qui fatigue trop vite, elle est déçue de ne pas venir.

Nous ferons 10,300 km, en 2h55, avec 314 m de dénivelé.

Il fera en sous-bois et en hauteur, 25°, idéal pour marcher,  mais 28° au retour en ville.

Nous sommes allés prendre une boisson fraîche et un gâteau avant de rentrer.

Ville jumelée. Départ devant la mairie en travaux.
Ville jumelée. Départ devant la mairie en travaux.

Ville jumelée. Départ devant la mairie en travaux.

En montant nous laissons le village derrière nous
En montant nous laissons le village derrière nous

En montant nous laissons le village derrière nous

Passons un petit pont de bois, peu d'eau dessous, ça risque rien.
Passons un petit pont de bois, peu d'eau dessous, ça risque rien.

Passons un petit pont de bois, peu d'eau dessous, ça risque rien.

On attaque une montée, un VTT nous double, du coup on voit bien le dénivelé.
On attaque une montée, un VTT nous double, du coup on voit bien le dénivelé.

On attaque une montée, un VTT nous double, du coup on voit bien le dénivelé.

Superbe arbre, on descend pour mieux remonter ensuite.
Superbe arbre, on descend pour mieux remonter ensuite.

Superbe arbre, on descend pour mieux remonter ensuite.

Nous longeons la route derrière les barrières sur environ 800 m, mur moderne en pierres sèches.
Nous longeons la route derrière les barrières sur environ 800 m, mur moderne en pierres sèches.

Nous longeons la route derrière les barrières sur environ 800 m, mur moderne en pierres sèches.

Dans ce beau chemin nous sentons une mauvaise odeur, pas étonnant, surement un restaurateur qui vient déposer ici ces sacs de coquilles de moules vides, navrant, on ne respecte plus rein !
Dans ce beau chemin nous sentons une mauvaise odeur, pas étonnant, surement un restaurateur qui vient déposer ici ces sacs de coquilles de moules vides, navrant, on ne respecte plus rein !

Dans ce beau chemin nous sentons une mauvaise odeur, pas étonnant, surement un restaurateur qui vient déposer ici ces sacs de coquilles de moules vides, navrant, on ne respecte plus rein !

La plus belle grimpée de la rando, en haut nous faisons l'A/R pour voir cette curiosité.
La plus belle grimpée de la rando, en haut nous faisons l'A/R pour voir cette curiosité.

La plus belle grimpée de la rando, en haut nous faisons l'A/R pour voir cette curiosité.

Mon mari s'amuse à la faire bouger.
Mon mari s'amuse à la faire bouger.
Mon mari s'amuse à la faire bouger.

Mon mari s'amuse à la faire bouger.

Ils sont marrants, "ne pas prendre de pierres", au vu des cailloux on se demande comment on pourrait faire, on est pas Obélix.
Ils sont marrants, "ne pas prendre de pierres", au vu des cailloux on se demande comment on pourrait faire, on est pas Obélix.

Ils sont marrants, "ne pas prendre de pierres", au vu des cailloux on se demande comment on pourrait faire, on est pas Obélix.

De nouveau sur le parcours nous traversons ce petit hameau.
De nouveau sur le parcours nous traversons ce petit hameau.

De nouveau sur le parcours nous traversons ce petit hameau.

Route sur 50 m avant de prendre cet agréable chemin montant, ombragé.
Route sur 50 m avant de prendre cet agréable chemin montant, ombragé.

Route sur 50 m avant de prendre cet agréable chemin montant, ombragé.

De jolies petites  fleurs de la famille des orchidées.
De jolies petites  fleurs de la famille des orchidées.

De jolies petites fleurs de la famille des orchidées.

Nous n'avons vu personne mais bien entendu les oiseaux, quel calme dans ces bois. Nous redescendons sur Combronde.
Nous n'avons vu personne mais bien entendu les oiseaux, quel calme dans ces bois. Nous redescendons sur Combronde.

Nous n'avons vu personne mais bien entendu les oiseaux, quel calme dans ces bois. Nous redescendons sur Combronde.

Retour au village, nous trouvons ce mur dangereux, la terre le pousse, il penche, nous changeons de trottoir, les propriétaires devraient s'en soucier !
Retour au village, nous trouvons ce mur dangereux, la terre le pousse, il penche, nous changeons de trottoir, les propriétaires devraient s'en soucier !

Retour au village, nous trouvons ce mur dangereux, la terre le pousse, il penche, nous changeons de trottoir, les propriétaires devraient s'en soucier !

Balade agréable, j'en parlerai à mon GO.

Mercredi 23 août il nous propose la montée en soirée du Pariou pour aller voir de la-haut le coucher de soleil et ensuite le dernier feu d'artifice de Vulcania. Une bonne façon de nous retrouver avant de reprendre nos activités du mardi à la rentrée.

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 17:22

Vendredi 28 juillet nous partons avec mon mari et notre Bianca faire une petite balade en plaine, pas loin de chez nous. Il fait très chaud, nous aurons entre 27 et 31°, nous allons longer la Morge tout le temps avec pas mal de végétation sur les bords qui nous fait de l'ombre.

Nous l'avions fait cet hiver avec le club, il ne faisait pas le même temps !

Nous ferons 8 km, en 1h55, avec 69 m de dénivelé.

Départ du coeur du village.
Départ du coeur du village.

Départ du coeur du village.

Les agriculteurs ont bien travaillé,  le ciel est très beau, comme le champ.
Les agriculteurs ont bien travaillé,  le ciel est très beau, comme le champ.

Les agriculteurs ont bien travaillé, le ciel est très beau, comme le champ.

Pigeonnier toujours là à Buxerolles.
Pigeonnier toujours là à Buxerolles.

Pigeonnier toujours là à Buxerolles.

Il faudrait penser à l'entretenir, il rouille et est envahi par la végétation.
Il faudrait penser à l'entretenir, il rouille et est envahi par la végétation.
Il faudrait penser à l'entretenir, il rouille et est envahi par la végétation.

Il faudrait penser à l'entretenir, il rouille et est envahi par la végétation.

La chaîne des puys au loin avant de passer au milieu des maïs.
La chaîne des puys au loin avant de passer au milieu des maïs.

La chaîne des puys au loin avant de passer au milieu des maïs.

Tout à coup plus de Bianca, nous tournons la tête et la trouvons heureuse entrain de se baigner dans la Morge.
Tout à coup plus de Bianca, nous tournons la tête et la trouvons heureuse entrain de se baigner dans la Morge.
Tout à coup plus de Bianca, nous tournons la tête et la trouvons heureuse entrain de se baigner dans la Morge.

Tout à coup plus de Bianca, nous tournons la tête et la trouvons heureuse entrain de se baigner dans la Morge.

Petite côtelette de la rando, les vaches et chevaux cherchent l'ombre comme nous.
Petite côtelette de la rando, les vaches et chevaux cherchent l'ombre comme nous.
Petite côtelette de la rando, les vaches et chevaux cherchent l'ombre comme nous.

Petite côtelette de la rando, les vaches et chevaux cherchent l'ombre comme nous.

Retour au village de départ avec de nouveau un pont passerelle mais mieux entretenu.
Retour au village de départ avec de nouveau un pont passerelle mais mieux entretenu.

Retour au village de départ avec de nouveau un pont passerelle mais mieux entretenu.

Idris, souriant, avec son vélo à 6h du matin au pied du géant, dommage avec le brouillard pas de vue au sommet.
Idris, souriant, avec son vélo à 6h du matin au pied du géant, dommage avec le brouillard pas de vue au sommet.
Idris, souriant, avec son vélo à 6h du matin au pied du géant, dommage avec le brouillard pas de vue au sommet.

Idris, souriant, avec son vélo à 6h du matin au pied du géant, dommage avec le brouillard pas de vue au sommet.

Petit coucou à notre jeune ami Idris, des Pyrénées, venu passer quelques jours chez nous pour faire du vélo en Auvergne. Il voyage uniquement en train ou sur son vélo. Il a monté le Puy-de-Dôme de bonne heure le matin, il y a longtemps qu'il voulait le faire malgré l'interdiction, puis quelques cols auvergnats. Il rentrait de 15 jours de congés, il a grimpé, seul, pas mal de sommets à plus de 2000m, en France et Italie, avec un vélo petit prix, des chaussures sans cales, en short et avec bagages et sac à dos. Un vrai jeune cyclo que nous admirons, il est souriant, calme, gentil, sportif, persévérant, modeste... nous le recevons avec plaisir à chacun de ses passages dans notre région.

Idris nous te souhaitons de réussir dans ta petite entreprise, tu le mérites, bon courage!

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 14:42

Mardi 11 juillet, il fait chaud, mon mari me propose une balade en hauteur, autour du Puy de Côme (1252m). Une bonne idée car  il y a un moment que je n'avais pas marché. J'étais un peu fatiguée au retour, il ne faut pas s'arrêter de se balader. La haut nous avions entre 20 et 22°, c'était parfait pour randonner.

Nous avons fait 8,600 km, en 2h24, avec 196 m de dénivelé.

Bon après midi dans le parc des volcans.

Un puy parmi les autres !
Un puy parmi les autres !

Un puy parmi les autres !

Départ vers le rond point de Vulcania à 955m.
Départ vers le rond point de Vulcania à 955m.

Départ vers le rond point de Vulcania à 955m.

Nous rentrons en forêt de suite.
Nous rentrons en forêt de suite.

Nous rentrons en forêt de suite.

Les fleurs sont très butinées.
Les fleurs sont très butinées.

Les fleurs sont très butinées.

Encore beaucoup d'arbres au sol, chemin agréable.
Encore beaucoup d'arbres au sol, chemin agréable.

Encore beaucoup d'arbres au sol, chemin agréable.

A part celui-ci très abîmé par les engins.
A part celui-ci très abîmé par les engins.
A part celui-ci très abîmé par les engins.

A part celui-ci très abîmé par les engins.

Nous contournons le puy et le pré avec ces vaches salers.
Nous contournons le puy et le pré avec ces vaches salers.
Nous contournons le puy et le pré avec ces vaches salers.

Nous contournons le puy et le pré avec ces vaches salers.

Sur cette portion de rando un arbre immense à terre, avec d'énormes racines.
Sur cette portion de rando un arbre immense à terre, avec d'énormes racines.
Sur cette portion de rando un arbre immense à terre, avec d'énormes racines.

Sur cette portion de rando un arbre immense à terre, avec d'énormes racines.

Plus loin en voila d'autres et certains sont retenus par leurs voisins, pas rassurant.
Plus loin en voila d'autres et certains sont retenus par leurs voisins, pas rassurant.
Plus loin en voila d'autres et certains sont retenus par leurs voisins, pas rassurant.

Plus loin en voila d'autres et certains sont retenus par leurs voisins, pas rassurant.

Sur la fin de la balade, des gentianes, on s'en sert pour faire de l'apéro régional.
Sur la fin de la balade, des gentianes, on s'en sert pour faire de l'apéro régional.

Sur la fin de la balade, des gentianes, on s'en sert pour faire de l'apéro régional.

Interdit de monter au sommet du puy que j'ai pris en photo de loin sur la route du retour.
Interdit de monter au sommet du puy que j'ai pris en photo de loin sur la route du retour.

Interdit de monter au sommet du puy que j'ai pris en photo de loin sur la route du retour.

Sur le parcours de belles fleurs de la famille des orchidées.
Sur le parcours de belles fleurs de la famille des orchidées.
Sur le parcours de belles fleurs de la famille des orchidées.
Sur le parcours de belles fleurs de la famille des orchidées.
Sur le parcours de belles fleurs de la famille des orchidées.

Sur le parcours de belles fleurs de la famille des orchidées.

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 07:20

Samedi 10 juin 2017, journée à Vichy. Patrick veut marquer son départ en retraite avec nous, en privé, plus tard il le fera avec sa nombreuse famille. C'est avec plaisir que nous acceptons son invitation. RV à 9h30 à Vichy, nous prenons café et brioche avant de partir.

Il est prévu que les hommes et Nathalie partent en vélo, ils vont faire un parcours avant de nous rejoindre au resto. Simone, Esther et moi-même y allons à pied. Nous devons nous y retrouver à 12h45mn.

Très belle ville thermale.

Très belle ville thermale.

Alain arrivait un peu en retard mange sa brioche en mettant ses chaussures pendant que Patrick s'occupe de sa femme.
Alain arrivait un peu en retard mange sa brioche en mettant ses chaussures pendant que Patrick s'occupe de sa femme.

Alain arrivait un peu en retard mange sa brioche en mettant ses chaussures pendant que Patrick s'occupe de sa femme.

Alain, Michel, Patrick et Nathalie sont des cyclos endurants, les 4 ont fait Paris/Brest/Paris, A/R 1200km d'affilés et l'on réussit, ce sont des costauds.
Alain, Michel, Patrick et Nathalie sont des cyclos endurants, les 4 ont fait Paris/Brest/Paris, A/R 1200km d'affilés et l'on réussit, ce sont des costauds.

Alain, Michel, Patrick et Nathalie sont des cyclos endurants, les 4 ont fait Paris/Brest/Paris, A/R 1200km d'affilés et l'on réussit, ce sont des costauds.

Nous traversons la ville, je retrouve le chemin que faisait ma petite fille Lisa durant ses 3 ans d'études à Vichy, elle a bien usé les roulettes de ses valises avec cet escalier.
Nous traversons la ville, je retrouve le chemin que faisait ma petite fille Lisa durant ses 3 ans d'études à Vichy, elle a bien usé les roulettes de ses valises avec cet escalier.
Nous traversons la ville, je retrouve le chemin que faisait ma petite fille Lisa durant ses 3 ans d'études à Vichy, elle a bien usé les roulettes de ses valises avec cet escalier.

Nous traversons la ville, je retrouve le chemin que faisait ma petite fille Lisa durant ses 3 ans d'études à Vichy, elle a bien usé les roulettes de ses valises avec cet escalier.

Bien agréable de longer les bords de l'Allier, il fait déjà 25°.
Bien agréable de longer les bords de l'Allier, il fait déjà 25°.
Bien agréable de longer les bords de l'Allier, il fait déjà 25°.

Bien agréable de longer les bords de l'Allier, il fait déjà 25°.

On se retrouve autour d'une bonne table.
On se retrouve autour d'une bonne table.
On se retrouve autour d'une bonne table.
On se retrouve autour d'une bonne table.

On se retrouve autour d'une bonne table.

Nous offrons un couteau à Patrick, ça sert toujours, contre une pièce.

Nous offrons un couteau à Patrick, ça sert toujours, contre une pièce.

Nous rentrons par les berges, il fait très chaud, entre 27 et 33° suivant l'endroit, on transpire!
Nous rentrons par les berges, il fait très chaud, entre 27 et 33° suivant l'endroit, on transpire!
Nous rentrons par les berges, il fait très chaud, entre 27 et 33° suivant l'endroit, on transpire!

Nous rentrons par les berges, il fait très chaud, entre 27 et 33° suivant l'endroit, on transpire!

OUF! une boisson bien fraîche en rentrant, notre retraité ouvre une bouteille de champagne pour clôturer la journée.
OUF! une boisson bien fraîche en rentrant, notre retraité ouvre une bouteille de champagne pour clôturer la journée.
OUF! une boisson bien fraîche en rentrant, notre retraité ouvre une bouteille de champagne pour clôturer la journée.
OUF! une boisson bien fraîche en rentrant, notre retraité ouvre une bouteille de champagne pour clôturer la journée.

OUF! une boisson bien fraîche en rentrant, notre retraité ouvre une bouteille de champagne pour clôturer la journée.

Très bonne journée bien agréable entre amis. Nous remettrons cela cet été à St BO.

A pied nous avons fait 10km, A/R, en 2h18.

Maintenant Simone et Patrick vont profiter ensemble de leurs petits enfants et pourront partir voyager en France pour marcher et pédaler.

Je sais que Patrick a déjà programmé de grandes randonnées cycliste avec son ami Alain, nous leur souhaitons une bonne réussite.
Merci pour l'accueil de Simone et BONNE RETRAITE à Patrick!

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 07:54

Pas de GO, pas de rando.

Nous partons faire une balade entre amis. Montaigut le Blanc sera notre destination.

Nous sommes 8 dont 6 femmes et Choupette en plus.

Nous aurons un beau soleil, un peu frais au départ avec 14°, mais il fera jusqu'à 24° au soleil.

Départ de la place centrale du village.
Départ de la place centrale du village.

Départ de la place centrale du village.

Ca monte dès le départ par ce chemin aménagé, Jacline prend la tête.
Ca monte dès le départ par ce chemin aménagé, Jacline prend la tête.

Ca monte dès le départ par ce chemin aménagé, Jacline prend la tête.

Après 200m, c'est l'effeuillage, nous sommes trop couverts, ça occupe les moutons en dessous.
Après 200m, c'est l'effeuillage, nous sommes trop couverts, ça occupe les moutons en dessous.
Après 200m, c'est l'effeuillage, nous sommes trop couverts, ça occupe les moutons en dessous.

Après 200m, c'est l'effeuillage, nous sommes trop couverts, ça occupe les moutons en dessous.

On est mieux pour reprendre la grimpée.
On est mieux pour reprendre la grimpée.
On est mieux pour reprendre la grimpée.

On est mieux pour reprendre la grimpée.

Toujours du dénivelé et la brume au loin.
Toujours du dénivelé et la brume au loin.
Toujours du dénivelé et la brume au loin.

Toujours du dénivelé et la brume au loin.

Enfin du plat, tout à l'heure nous reviendrons par le chemin du haut.
Enfin du plat, tout à l'heure nous reviendrons par le chemin du haut.

Enfin du plat, tout à l'heure nous reviendrons par le chemin du haut.

José trouve ce renard crevé, on en profite pour faire une petite pause. En repartant Jacline avait encore oublié ses bâtons, heureusement Denis veillait et les avait ramassé, (il sera sûrement récompensé !).
José trouve ce renard crevé, on en profite pour faire une petite pause. En repartant Jacline avait encore oublié ses bâtons, heureusement Denis veillait et les avait ramassé, (il sera sûrement récompensé !).

José trouve ce renard crevé, on en profite pour faire une petite pause. En repartant Jacline avait encore oublié ses bâtons, heureusement Denis veillait et les avait ramassé, (il sera sûrement récompensé !).

Ca parle chocolat pendant un bon moment, José leur en a promis et les nanas ont faim.
Ca parle chocolat pendant un bon moment, José leur en a promis et les nanas ont faim.
Ca parle chocolat pendant un bon moment, José leur en a promis et les nanas ont faim.

Ca parle chocolat pendant un bon moment, José leur en a promis et les nanas ont faim.

Nous arrivons au bout de ce chemin aller.
Nous arrivons au bout de ce chemin aller.

Nous arrivons au bout de ce chemin aller.

Mais avant on nourrit les ânes, Jacline donne une de ses madeleines, il apprécie et en redemande !
Mais avant on nourrit les ânes, Jacline donne une de ses madeleines, il apprécie et en redemande !
Mais avant on nourrit les ânes, Jacline donne une de ses madeleines, il apprécie et en redemande !
Mais avant on nourrit les ânes, Jacline donne une de ses madeleines, il apprécie et en redemande !

Mais avant on nourrit les ânes, Jacline donne une de ses madeleines, il apprécie et en redemande !

Un peu plus loin en voilà d'autres, y en a plein qui arrivent, 2, 3, 4,... partons vite.
Un peu plus loin en voilà d'autres, y en a plein qui arrivent, 2, 3, 4,... partons vite.
Un peu plus loin en voilà d'autres, y en a plein qui arrivent, 2, 3, 4,... partons vite.
Un peu plus loin en voilà d'autres, y en a plein qui arrivent, 2, 3, 4,... partons vite.

Un peu plus loin en voilà d'autres, y en a plein qui arrivent, 2, 3, 4,... partons vite.

Nous contournons les maisons pour attaquer la dernière côte sur le retour.
Nous contournons les maisons pour attaquer la dernière côte sur le retour.

Nous contournons les maisons pour attaquer la dernière côte sur le retour.

Nous apercevons en dessous le chemin que nous avons emprunté pour arriver ici.
Nous apercevons en dessous le chemin que nous avons emprunté pour arriver ici.

Nous apercevons en dessous le chemin que nous avons emprunté pour arriver ici.

De nouveau une pause, José offre son chocolat noir tant attendu à 1,34€ la tablette, il est vite englouti.
De nouveau une pause, José offre son chocolat noir tant attendu à 1,34€ la tablette, il est vite englouti.
De nouveau une pause, José offre son chocolat noir tant attendu à 1,34€ la tablette, il est vite englouti.

De nouveau une pause, José offre son chocolat noir tant attendu à 1,34€ la tablette, il est vite englouti.

Nous repartons sur le plateau, finie la montée, une petite bise fait remettre les vestes à certains.
Nous repartons sur le plateau, finie la montée, une petite bise fait remettre les vestes à certains.
Nous repartons sur le plateau, finie la montée, une petite bise fait remettre les vestes à certains.

Nous repartons sur le plateau, finie la montée, une petite bise fait remettre les vestes à certains.

Très belle vue, dommage que se soit bouché au loin, sinon on verrait le Sancy.
Très belle vue, dommage que se soit bouché au loin, sinon on verrait le Sancy.

Très belle vue, dommage que se soit bouché au loin, sinon on verrait le Sancy.

Photos souvenir devant la tour et en haut du ravin.
Photos souvenir devant la tour et en haut du ravin.

Photos souvenir devant la tour et en haut du ravin.

Moment de défoulement, laissons la colo s'amuser. José commence, on voit Denis prendre son élan pour essayer d'en faire autant.
Moment de défoulement, laissons la colo s'amuser. José commence, on voit Denis prendre son élan pour essayer d'en faire autant.

Moment de défoulement, laissons la colo s'amuser. José commence, on voit Denis prendre son élan pour essayer d'en faire autant.

Les filles font des essais non concluants, oh hisse ! Denis c'est ok.
Les filles font des essais non concluants, oh hisse ! Denis c'est ok.

Les filles font des essais non concluants, oh hisse ! Denis c'est ok.

José prend les choses en main et avec Danièle aide Bernadette, dur dur mais elle arrive à monter.
José prend les choses en main et avec Danièle aide Bernadette, dur dur mais elle arrive à monter.
José prend les choses en main et avec Danièle aide Bernadette, dur dur mais elle arrive à monter.

José prend les choses en main et avec Danièle aide Bernadette, dur dur mais elle arrive à monter.

Voilà, Denis tire Pat et c'est fait les oies sont perchées, elles sont contentes !
Voilà, Denis tire Pat et c'est fait les oies sont perchées, elles sont contentes !
Voilà, Denis tire Pat et c'est fait les oies sont perchées, elles sont contentes !

Voilà, Denis tire Pat et c'est fait les oies sont perchées, elles sont contentes !

On peut repartir, ah! mais voilà encore une attraction: une cabane de berger, il faut la visiter.
On peut repartir, ah! mais voilà encore une attraction: une cabane de berger, il faut la visiter.
On peut repartir, ah! mais voilà encore une attraction: une cabane de berger, il faut la visiter.
On peut repartir, ah! mais voilà encore une attraction: une cabane de berger, il faut la visiter.

On peut repartir, ah! mais voilà encore une attraction: une cabane de berger, il faut la visiter.

Notre Choupette nous a fait très peur ici, en courant après la balle elle a failli sauter dans le vide, elle s'est arrêtée juste à temps.
Notre Choupette nous a fait très peur ici, en courant après la balle elle a failli sauter dans le vide, elle s'est arrêtée juste à temps.

Notre Choupette nous a fait très peur ici, en courant après la balle elle a failli sauter dans le vide, elle s'est arrêtée juste à temps.

Nous repartons et faisons la pause/goûter un peu plus loin.
Nous repartons et faisons la pause/goûter un peu plus loin.
Nous repartons et faisons la pause/goûter un peu plus loin.

Nous repartons et faisons la pause/goûter un peu plus loin.

Le village est en dessous, avant il faut faire cette descente dans ce bois, Denis et José aident Annie en légère difficulté (là aussi il y aura peut-être une récompense).
Le village est en dessous, avant il faut faire cette descente dans ce bois, Denis et José aident Annie en légère difficulté (là aussi il y aura peut-être une récompense).
Le village est en dessous, avant il faut faire cette descente dans ce bois, Denis et José aident Annie en légère difficulté (là aussi il y aura peut-être une récompense).
Le village est en dessous, avant il faut faire cette descente dans ce bois, Denis et José aident Annie en légère difficulté (là aussi il y aura peut-être une récompense).
Le village est en dessous, avant il faut faire cette descente dans ce bois, Denis et José aident Annie en légère difficulté (là aussi il y aura peut-être une récompense).
Le village est en dessous, avant il faut faire cette descente dans ce bois, Denis et José aident Annie en légère difficulté (là aussi il y aura peut-être une récompense).

Le village est en dessous, avant il faut faire cette descente dans ce bois, Denis et José aident Annie en légère difficulté (là aussi il y aura peut-être une récompense).

Nous terminons cette balade par ce large chemin.
Nous terminons cette balade par ce large chemin.
Nous terminons cette balade par ce large chemin.

Nous terminons cette balade par ce large chemin.

Photo avant d'arriver au village.
Photo avant d'arriver au village.

Photo avant d'arriver au village.

Ce chat dort au soleil, on admire les fleurs blanches en cherchant leurs noms.
Ce chat dort au soleil, on admire les fleurs blanches en cherchant leurs noms.
Ce chat dort au soleil, on admire les fleurs blanches en cherchant leurs noms.

Ce chat dort au soleil, on admire les fleurs blanches en cherchant leurs noms.

Traversée de Montaigut avec ses vieilles pierres.
Traversée de Montaigut avec ses vieilles pierres.
Traversée de Montaigut avec ses vieilles pierres.

Traversée de Montaigut avec ses vieilles pierres.

Gros dénivelé dans cette rue qui rejoint les autos puis on prend un remontant avant de partir.
Gros dénivelé dans cette rue qui rejoint les autos puis on prend un remontant avant de partir.

Gros dénivelé dans cette rue qui rejoint les autos puis on prend un remontant avant de partir.

J'aime beaucoup cette rando, il y a longtemps que je voulais la refaire, c'est fait, bien contente. Une autre fois nous ferons le ravin de Quinsat jusqu'à Grandeyrolles, en face, très belle aussi et nous pique niquerons, donc en été. C'est dommage car avec la brume nous n'avons pas eu la superbe vue d'en haut, on reviendra.

Denis, notre pompier de service, va prendre des kilos à force de rendre des services à ces dames, il adore le chocolat, il est content !

Nous avons vraiment pris notre temps, on peut presque dire que nous avons flâner !

Nous avons fait 9,760 km, en 3h25, avec 381 m de dénivelé (il se faisait en douceur).

Samedi entre filles du groupe nous avions fait, sous le soleil, 7 km autour de notre village.

Mardi 21 mars marche/repas, nous serons plus nombreux c'est certain !

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 00:03

Mardi 13 décembre 2016, Jean Michel assure de nouveau cette 2éme sortie sans GO.

Ils partent pour le lieu dit "Les Pierrys", vers Egliseneuve-près-Billom.

Ils sont 14 au RV dont 8 femmes, avec 8° au départ mais ils auront des chutes de température au bord de l'eau dans le fond de la vallée avec l'humidité, pour preuve les arbres et pierres très moussus!

De nouveau Jean Michel et Patricia sont les auteurs des photos, je fais les commentaires.

Cette rando est donnée pour 8 km mais elle a 2 montées et  2 descentes abruptes et difficiles, bien qu'elles soient aménagées. Certaines marcheuses auront des difficultés sur ces passages, heureusement notre pompier/sauveteur de service était là pour les aider.

Je rappelle que pour agrandir la photo il suffit de cliquer dessus.

Lieu de départ.
Lieu de départ.
Lieu de départ.

Lieu de départ.

Ils s'élancent sous le soleil, cette auto n'est pas prête de rouler, dommage ces épaves au bord des routes.
Ils s'élancent sous le soleil, cette auto n'est pas prête de rouler, dommage ces épaves au bord des routes.
Ils s'élancent sous le soleil, cette auto n'est pas prête de rouler, dommage ces épaves au bord des routes.

Ils s'élancent sous le soleil, cette auto n'est pas prête de rouler, dommage ces épaves au bord des routes.

Après une petite descente ils passent "Le Madet" par ce vieux pont, avant d'attaquer la côte.
Après une petite descente ils passent "Le Madet" par ce vieux pont, avant d'attaquer la côte.
Après une petite descente ils passent "Le Madet" par ce vieux pont, avant d'attaquer la côte.

Après une petite descente ils passent "Le Madet" par ce vieux pont, avant d'attaquer la côte.

Grimpette qui dure un bon moment.
Grimpette qui dure un bon moment.
Grimpette qui dure un bon moment.
Grimpette qui dure un bon moment.

Grimpette qui dure un bon moment.

Heureusement les chemins ne sont pas trop boueux.
Heureusement les chemins ne sont pas trop boueux.

Heureusement les chemins ne sont pas trop boueux.

Ces petits ânes sont adorables et cherchent à se faire carresser.
Ces petits ânes sont adorables et cherchent à se faire carresser.

Ces petits ânes sont adorables et cherchent à se faire carresser.

Ils arrivent à Arlanges avec des belles maisons vigneronnes bien restaurées.
Ils arrivent à Arlanges avec des belles maisons vigneronnes bien restaurées.

Ils arrivent à Arlanges avec des belles maisons vigneronnes bien restaurées.

Le château de Montmorin bien fier sur sa butte; au loin la chaîne des Puys et le Puy-de-Dôme. On voit la pollution dans la vallée.
Le château de Montmorin bien fier sur sa butte; au loin la chaîne des Puys et le Puy-de-Dôme. On voit la pollution dans la vallée.
Le château de Montmorin bien fier sur sa butte; au loin la chaîne des Puys et le Puy-de-Dôme. On voit la pollution dans la vallée.
Le château de Montmorin bien fier sur sa butte; au loin la chaîne des Puys et le Puy-de-Dôme. On voit la pollution dans la vallée.

Le château de Montmorin bien fier sur sa butte; au loin la chaîne des Puys et le Puy-de-Dôme. On voit la pollution dans la vallée.

Ils continuent la rando sous le soleil avec de beaux paysages.
Ils continuent la rando sous le soleil avec de beaux paysages.
Ils continuent la rando sous le soleil avec de beaux paysages.

Ils continuent la rando sous le soleil avec de beaux paysages.

Un arbre araignée sur le coté du chemin.
Un arbre araignée sur le coté du chemin.

Un arbre araignée sur le coté du chemin.

Dur, dur ces descentes abruptes, surtout pour Tété et Annie, ça fait mal aux genoux.
Dur, dur ces descentes abruptes, surtout pour Tété et Annie, ça fait mal aux genoux.

Dur, dur ces descentes abruptes, surtout pour Tété et Annie, ça fait mal aux genoux.

Arrivée dans le creux, au bord de l'eau tout est bien moussu, même cette grotte.
Arrivée dans le creux, au bord de l'eau tout est bien moussu, même cette grotte.
Arrivée dans le creux, au bord de l'eau tout est bien moussu, même cette grotte.

Arrivée dans le creux, au bord de l'eau tout est bien moussu, même cette grotte.

Des ruines, des arbres couchés en travers du Madet.
Des ruines, des arbres couchés en travers du Madet.

Des ruines, des arbres couchés en travers du Madet.

Plein de vestiges dans le fond de la vallée, avant il y avait des moulins.
Plein de vestiges dans le fond de la vallée, avant il y avait des moulins.
Plein de vestiges dans le fond de la vallée, avant il y avait des moulins.

Plein de vestiges dans le fond de la vallée, avant il y avait des moulins.

De nouveau une belle vue en remontant sur le plateau, deux châteaux en vue, Mauzun et Montmorin.
De nouveau une belle vue en remontant sur le plateau, deux châteaux en vue, Mauzun et Montmorin.

De nouveau une belle vue en remontant sur le plateau, deux châteaux en vue, Mauzun et Montmorin.

Photo souvenir avant de rentrer.

Photo souvenir avant de rentrer.

Belle balade, un peu difficile mais bien agréable l'été au bord de l'eau quand il fait très chaud.

Jean Michel a assuré sa fonction de GO pendant 2 semaines, les participants étaient nombreux, signe de confiance. Rando balisée, sans GPS, pas de risque de s'égarer.

Mardi 20 décembre il va repasser le flambeau à l'officiel.

Ils ont fait 8 km, en 3h, normal au vu des difficultés, je ne sais pas le dénivelé mais il doit être autour de 300m, je pense.

Je souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'année, avec santé et joies en famille. On se retrouvera l'an prochain !

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 14:38

Mardi 6 décembre 2016, le GO est parti se prélasser 15 jours sur une île lointaine.
Jean Michel propose une rando pleine de curiosités vers Manzat, à Chapdes-Beaufort.

Pour cette balade 19 personnes seront au RV dont 7 hommes.

Ils n'auront pas froid, il fait 12°.

Choupette n'est pas là son maître a subi une opération de l'épaule le 29 et sera absent quelques temps, Danièle mon amie photographe s'est faite opérée des yeux elle aussi, pas là non plus, décidément, dur dur ce mois de décembre, tout le monde reviendra en janvier avec la nouvelle année. Moi pas encore assez costaud pour marcher.

Jean Michel et Patricia ont pris les photos de l'article. J'ai fait un mixage des vues des 2 photographes, je les remercie, il y en avait beaucoup, j'avais le choix. J'ai assuré les commentaires.

Sur cette rando ils vont découvrir sur 3km des sculptures en pierre de Volvic sur un ancien espace dédié au culte chrétien de la Vierge de Beaufort. Une vingtaine d'oeuvres sont exposées depuis 1992 par le sculpteur autodidacte Gilles Perez. Chaque année une ou deux sont rajoutées afin d'attirer le regard de nombreux visiteurs.

Site bien indiqué, on ne peut pas se tromper.
Site bien indiqué, on ne peut pas se tromper.
Site bien indiqué, on ne peut pas se tromper.

Site bien indiqué, on ne peut pas se tromper.

On monte d'abord un peu à travers les bois.
On monte d'abord un peu à travers les bois.
On monte d'abord un peu à travers les bois.

On monte d'abord un peu à travers les bois.

On redescend, on longe un ruisseau , parcours bien aménagé.
On redescend, on longe un ruisseau , parcours bien aménagé.
On redescend, on longe un ruisseau , parcours bien aménagé.

On redescend, on longe un ruisseau , parcours bien aménagé.

Ca bloque un peu au bout pour reprendre le chemin. Explications sur le site et dessin du cheminement.
Ca bloque un peu au bout pour reprendre le chemin. Explications sur le site et dessin du cheminement.
Ca bloque un peu au bout pour reprendre le chemin. Explications sur le site et dessin du cheminement.

Ca bloque un peu au bout pour reprendre le chemin. Explications sur le site et dessin du cheminement.

Première curiosité, les pierres levées!
Première curiosité, les pierres levées!
Première curiosité, les pierres levées!

Première curiosité, les pierres levées!

On monte et découverte d'un grand anneau et d'une cage.
On monte et découverte d'un grand anneau et d'une cage.
On monte et découverte d'un grand anneau et d'une cage.

On monte et découverte d'un grand anneau et d'une cage.

On grimpe encore et surprise! un espace détente avec fauteuils et table, ils en profitent.
On grimpe encore et surprise! un espace détente avec fauteuils et table, ils en profitent.
On grimpe encore et surprise! un espace détente avec fauteuils et table, ils en profitent.

On grimpe encore et surprise! un espace détente avec fauteuils et table, ils en profitent.

Des pinces de crabe, un siège avec ses coussins renversés. On poursuit le chemin mais il n'y a pas que les pierres qui marchent !!!
Des pinces de crabe, un siège avec ses coussins renversés. On poursuit le chemin mais il n'y a pas que les pierres qui marchent !!!
Des pinces de crabe, un siège avec ses coussins renversés. On poursuit le chemin mais il n'y a pas que les pierres qui marchent !!!
Des pinces de crabe, un siège avec ses coussins renversés. On poursuit le chemin mais il n'y a pas que les pierres qui marchent !!!

Des pinces de crabe, un siège avec ses coussins renversés. On poursuit le chemin mais il n'y a pas que les pierres qui marchent !!!

Un drôle de chevelu qui joue à la pétanque. "Bien sûr chacun interprète les oeuvres comme il veut, suivant son imagination".
Un drôle de chevelu qui joue à la pétanque. "Bien sûr chacun interprète les oeuvres comme il veut, suivant son imagination".

Un drôle de chevelu qui joue à la pétanque. "Bien sûr chacun interprète les oeuvres comme il veut, suivant son imagination".

C'est pas trop rassurant de passer sous cette pierre, malgré qu'elle ait l'air de bien tenir, faisons vite!
C'est pas trop rassurant de passer sous cette pierre, malgré qu'elle ait l'air de bien tenir, faisons vite!
C'est pas trop rassurant de passer sous cette pierre, malgré qu'elle ait l'air de bien tenir, faisons vite!
C'est pas trop rassurant de passer sous cette pierre, malgré qu'elle ait l'air de bien tenir, faisons vite!
C'est pas trop rassurant de passer sous cette pierre, malgré qu'elle ait l'air de bien tenir, faisons vite!
C'est pas trop rassurant de passer sous cette pierre, malgré qu'elle ait l'air de bien tenir, faisons vite!

C'est pas trop rassurant de passer sous cette pierre, malgré qu'elle ait l'air de bien tenir, faisons vite!

Petit détour pour aller voir cette vierge et la vue de là haut.
Petit détour pour aller voir cette vierge et la vue de là haut.
Petit détour pour aller voir cette vierge et la vue de là haut.
Petit détour pour aller voir cette vierge et la vue de là haut.
Petit détour pour aller voir cette vierge et la vue de là haut.
Petit détour pour aller voir cette vierge et la vue de là haut.

Petit détour pour aller voir cette vierge et la vue de là haut.

En redescendant on trouve ce mur de fenêtres, immense réalisation.
En redescendant on trouve ce mur de fenêtres, immense réalisation.
En redescendant on trouve ce mur de fenêtres, immense réalisation.

En redescendant on trouve ce mur de fenêtres, immense réalisation.

Petit coin idéal pour faire la pause goûter, juste devant cette habitation de pierre comme avant.
Petit coin idéal pour faire la pause goûter, juste devant cette habitation de pierre comme avant.
Petit coin idéal pour faire la pause goûter, juste devant cette habitation de pierre comme avant.
Petit coin idéal pour faire la pause goûter, juste devant cette habitation de pierre comme avant.

Petit coin idéal pour faire la pause goûter, juste devant cette habitation de pierre comme avant.

Pas facile de faire un don, pas de fente dans ce gros caillou.  Les marcheurs sont bien étalés au soleil.
Pas facile de faire un don, pas de fente dans ce gros caillou.  Les marcheurs sont bien étalés au soleil.

Pas facile de faire un don, pas de fente dans ce gros caillou. Les marcheurs sont bien étalés au soleil.

Serpent géant ? Pelure d'orange ? Vues sous 2 angles.
Serpent géant ? Pelure d'orange ? Vues sous 2 angles.
Serpent géant ? Pelure d'orange ? Vues sous 2 angles.

Serpent géant ? Pelure d'orange ? Vues sous 2 angles.

Une oeuvre effondrée? ou est-ce volontaire. Ensuite un bassin, photo souvenir.
Une oeuvre effondrée? ou est-ce volontaire. Ensuite un bassin, photo souvenir.
Une oeuvre effondrée? ou est-ce volontaire. Ensuite un bassin, photo souvenir.

Une oeuvre effondrée? ou est-ce volontaire. Ensuite un bassin, photo souvenir.

Un pressoir sur le chemin du retour.
Un pressoir sur le chemin du retour.

Un pressoir sur le chemin du retour.

Des galettes, des pièces, des assiettes ? Vues sous 2 angles.
Des galettes, des pièces, des assiettes ? Vues sous 2 angles.

Des galettes, des pièces, des assiettes ? Vues sous 2 angles.

Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.
Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.
Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.
Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.
Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.
Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.
Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.

Quelques pierres sur les sentiers, il y en a des dizaines d'autres sur le parcours.

Passage devant l'atelier du sculpteur, il possède encore beaucoup de pierres, il doit avoir des idées en tête.
Passage devant l'atelier du sculpteur, il possède encore beaucoup de pierres, il doit avoir des idées en tête.
Passage devant l'atelier du sculpteur, il possède encore beaucoup de pierres, il doit avoir des idées en tête.
Passage devant l'atelier du sculpteur, il possède encore beaucoup de pierres, il doit avoir des idées en tête.
Passage devant l'atelier du sculpteur, il possède encore beaucoup de pierres, il doit avoir des idées en tête.

Passage devant l'atelier du sculpteur, il possède encore beaucoup de pierres, il doit avoir des idées en tête.

Les randonneurs reprennent le chemin pour rejoindre les autos avant la nuit.
Les randonneurs reprennent le chemin pour rejoindre les autos avant la nuit.

Les randonneurs reprennent le chemin pour rejoindre les autos avant la nuit.

Rando agréable avec soleil et découvertes. À refaire tous les 2 ou 3 ans pour voir les nouveautés. Aucune difficulté, beaucoup d'échanges sur ce que représentait les oeuvres, chacun ayant son opinion.

Ils ont fait environ 7,5 km, en 2h15, avec peu de dénivelé.

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 14:54

Dimanche 30 novembre et mardi 1er novembre, nous allons faire 2 randos avec le mari dans la chaîne des puys.

Dimanche nous laissons l'auto à Orcines pour monter vers le Pariou en longeant le golf.

Il fait très beau, gros brouillard en plaine depuis 2 jours avec 9° alors que juste au dessus il fait soleil et 17°, quel plaisir. Nous ne serons pas seuls à avoir pris cette initiative, nous allons croiser au minimum 300 personnes sur les pentes du Pariou.

Lieu de départ sur la place.
Lieu de départ sur la place.

Lieu de départ sur la place.

Pour l'instant nous sommes seuls sur ces chemins.
Pour l'instant nous sommes seuls sur ces chemins.

Pour l'instant nous sommes seuls sur ces chemins.

Au moins nous sommes prévenus si on reçoit une balle par la tête. Les joueurs sont bien au soleil.
Au moins nous sommes prévenus si on reçoit une balle par la tête. Les joueurs sont bien au soleil.

Au moins nous sommes prévenus si on reçoit une balle par la tête. Les joueurs sont bien au soleil.

Passage à passer prudemment, les animaux ne peuvent le franchir.
Passage à passer prudemment, les animaux ne peuvent le franchir.

Passage à passer prudemment, les animaux ne peuvent le franchir.

Nous arrivons vers la plaine de Laschamps, beaucoup de monde au pied du Puy-de-Dôme et du Pariou.
Nous arrivons vers la plaine de Laschamps, beaucoup de monde au pied du Puy-de-Dôme et du Pariou.
Nous arrivons vers la plaine de Laschamps, beaucoup de monde au pied du Puy-de-Dôme et du Pariou.

Nous arrivons vers la plaine de Laschamps, beaucoup de monde au pied du Puy-de-Dôme et du Pariou.

Maintenant il faut attaquer la grande côte. Derrière nous la mer de brouillard recouvrant notre plaine.
Maintenant il faut attaquer la grande côte. Derrière nous la mer de brouillard recouvrant notre plaine.

Maintenant il faut attaquer la grande côte. Derrière nous la mer de brouillard recouvrant notre plaine.

Nous continuons l'ascension.
Nous continuons l'ascension.

Nous continuons l'ascension.

A présent la montée des marches, dur, dur ! 536 ouf ! et que de monde.
A présent la montée des marches, dur, dur ! 536 ouf ! et que de monde.
A présent la montée des marches, dur, dur ! 536 ouf ! et que de monde.

A présent la montée des marches, dur, dur ! 536 ouf ! et que de monde.

Quelques vues du haut du Pariou, à 1209 m. Toujours le brouillard en bas. Ici, au soleil il fait 23°.
Quelques vues du haut du Pariou, à 1209 m. Toujours le brouillard en bas. Ici, au soleil il fait 23°.
Quelques vues du haut du Pariou, à 1209 m. Toujours le brouillard en bas. Ici, au soleil il fait 23°.

Quelques vues du haut du Pariou, à 1209 m. Toujours le brouillard en bas. Ici, au soleil il fait 23°.

Nous ne descendons pas dans le trou. D'autres y vont mais ne comprennent pas qu'il faut prendre les chemins aménagés afin de préserver la nature ! des idiots surement !
Nous ne descendons pas dans le trou. D'autres y vont mais ne comprennent pas qu'il faut prendre les chemins aménagés afin de préserver la nature ! des idiots surement !
Nous ne descendons pas dans le trou. D'autres y vont mais ne comprennent pas qu'il faut prendre les chemins aménagés afin de préserver la nature ! des idiots surement !

Nous ne descendons pas dans le trou. D'autres y vont mais ne comprennent pas qu'il faut prendre les chemins aménagés afin de préserver la nature ! des idiots surement !

Nous redescendons par les bois.
Nous redescendons par les bois.

Nous redescendons par les bois.

Que de belles couleurs en cette saison !
Que de belles couleurs en cette saison !
Que de belles couleurs en cette saison !

Que de belles couleurs en cette saison !

Nous revenons de là-haut, que de monde en bas !
Nous revenons de là-haut, que de monde en bas !
Nous revenons de là-haut, que de monde en bas !

Nous revenons de là-haut, que de monde en bas !

Nous retrouvons notre chemin de l'aller, nous revoyons le troupeau dans une petite clarté, il fait 14° et en arrivant à la voiture nous découvrons un autre troupeau installé sur la place durant notre balade.
Nous retrouvons notre chemin de l'aller, nous revoyons le troupeau dans une petite clarté, il fait 14° et en arrivant à la voiture nous découvrons un autre troupeau installé sur la place durant notre balade.
Nous retrouvons notre chemin de l'aller, nous revoyons le troupeau dans une petite clarté, il fait 14° et en arrivant à la voiture nous découvrons un autre troupeau installé sur la place durant notre balade.

Nous retrouvons notre chemin de l'aller, nous revoyons le troupeau dans une petite clarté, il fait 14° et en arrivant à la voiture nous découvrons un autre troupeau installé sur la place durant notre balade.

Ce dimanche nous avons fait dans le soleil :

12,160 km, en 3h51, avec 374 m de dénivelé.
Nous avons trouvé une connaissance et avons discuté 30 mn.

Mardi 1er novembre; la plaine est toujours dans le brouillard, nous remontons chercher le soleil. Nous prenons notre toutoune Bianca, heureuse d'aller se promener, elle va beaucoup courir. Nous aurons 17° là-haut.

Nous prenons au hasard les chemins autour de Laschamps.
Nous prenons au hasard les chemins autour de Laschamps.

Nous prenons au hasard les chemins autour de Laschamps.

On voit bien notre Puy-de-Dôme, beaucoup de parapentistes sur ses flancs. Pauvre moutons il est sorti, comment? et se retrouve seul de l'autre coté du filet, ses amis l'attendent.
On voit bien notre Puy-de-Dôme, beaucoup de parapentistes sur ses flancs. Pauvre moutons il est sorti, comment? et se retrouve seul de l'autre coté du filet, ses amis l'attendent.

On voit bien notre Puy-de-Dôme, beaucoup de parapentistes sur ses flancs. Pauvre moutons il est sorti, comment? et se retrouve seul de l'autre coté du filet, ses amis l'attendent.

Nous profitons du paysage,
Nous profitons du paysage,

Nous profitons du paysage,

de nos amis à 4 pattes et des couleurs d'automne, puis nous rentrons après cette petite rando.
de nos amis à 4 pattes et des couleurs d'automne, puis nous rentrons après cette petite rando.

de nos amis à 4 pattes et des couleurs d'automne, puis nous rentrons après cette petite rando.

Nous avons fait 5,760 km, en 1h42, avec 143 m de dénivelé.

Nous avons discuté longuement avec un agriculteur/chasseur.

Des balades bien belles dans notre Auvergne jolie avec le soleil en plus.

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 13:58

Mardi 20 septembre notre GO étant en vacances, pas de rando officielle. Nous étions quelques-uns à vouloir sortir, alors RV est pris comme d'habitude et nous partons pour Paugnat, petite commune au dessus de Volvic, lieu de la rando de la semaine dernière.

Nous sommes à 2 jours de l'automne, il fait beau et pas trop chaud, nous aurons 17° au départ et 15° au retour, il faisait un petit vent frais que nous avons très peu ressenti puisque nous étions souvent en forêt.

Denis, notre pompier de service, seul rescapé des hommes, nous accompagnait car nous étions un groupe de 7 dont 6 femmes, sans commentaire !

Balade balisée, pas GPS, ainsi pas de risque d'erreur, plus facile pour nous.

Je rappelle que pour agrandir la photo il suffit de cliquer dessus.

Avant elle était plus courte, elle a été modifiée.
Avant elle était plus courte, elle a été modifiée.

Avant elle était plus courte, elle a été modifiée.

Lieu de départ devant l'église et l'école
Lieu de départ devant l'église et l'école

Lieu de départ devant l'église et l'école

Nous montons de suite vers la table d'orientation, l'homme en tête.
Nous montons de suite vers la table d'orientation, l'homme en tête.
Nous montons de suite vers la table d'orientation, l'homme en tête.

Nous montons de suite vers la table d'orientation, l'homme en tête.

On arrive au point culminant.
On arrive au point culminant.

On arrive au point culminant.

Belle vue sur Paugnat, la Limagne et les Monts du Forez.
Belle vue sur Paugnat, la Limagne et les Monts du Forez.

Belle vue sur Paugnat, la Limagne et les Monts du Forez.

Photos souvenirs, Le harem (plus très jeune) de Denis !
Photos souvenirs, Le harem (plus très jeune) de Denis !

Photos souvenirs, Le harem (plus très jeune) de Denis !

On descend par un chemin abrupte, mais aménagé.
On descend par un chemin abrupte, mais aménagé.

On descend par un chemin abrupte, mais aménagé.

Nous venons de la haut, du point de vue au-dessus, fallait pas tomber. Beau surplomb de la carrière, avec explications.
Nous venons de la haut, du point de vue au-dessus, fallait pas tomber. Beau surplomb de la carrière, avec explications.
Nous venons de la haut, du point de vue au-dessus, fallait pas tomber. Beau surplomb de la carrière, avec explications.

Nous venons de la haut, du point de vue au-dessus, fallait pas tomber. Beau surplomb de la carrière, avec explications.

Un peu d'histoire en passant, nous allons franchir 3 passages à niveau. Ils attendent le train, hum, ça peut durer longtemps !
Un peu d'histoire en passant, nous allons franchir 3 passages à niveau. Ils attendent le train, hum, ça peut durer longtemps !
Un peu d'histoire en passant, nous allons franchir 3 passages à niveau. Ils attendent le train, hum, ça peut durer longtemps !

Un peu d'histoire en passant, nous allons franchir 3 passages à niveau. Ils attendent le train, hum, ça peut durer longtemps !

Marche très agréable dans cette forêt, la majorité de la balade.
Marche très agréable dans cette forêt, la majorité de la balade.
Marche très agréable dans cette forêt, la majorité de la balade.
Marche très agréable dans cette forêt, la majorité de la balade.

Marche très agréable dans cette forêt, la majorité de la balade.

Au sortir du bois passage numéro 2, mais toujours pas de train !
Au sortir du bois passage numéro 2, mais toujours pas de train !

Au sortir du bois passage numéro 2, mais toujours pas de train !

On ose me critiquer car je me méfie à chaque patte d'oie de peur d'induire le groupe en erreur, il parait que le GO va plus vite avec son GPS, pffffffff jamais contentes ces nanas !
On ose me critiquer car je me méfie à chaque patte d'oie de peur d'induire le groupe en erreur, il parait que le GO va plus vite avec son GPS, pffffffff jamais contentes ces nanas !
On ose me critiquer car je me méfie à chaque patte d'oie de peur d'induire le groupe en erreur, il parait que le GO va plus vite avec son GPS, pffffffff jamais contentes ces nanas !
On ose me critiquer car je me méfie à chaque patte d'oie de peur d'induire le groupe en erreur, il parait que le GO va plus vite avec son GPS, pffffffff jamais contentes ces nanas !

On ose me critiquer car je me méfie à chaque patte d'oie de peur d'induire le groupe en erreur, il parait que le GO va plus vite avec son GPS, pffffffff jamais contentes ces nanas !

Dernier passage à niveau, toujours pas de train, bon ben on termine à pied !
Dernier passage à niveau, toujours pas de train, bon ben on termine à pied !
Dernier passage à niveau, toujours pas de train, bon ben on termine à pied !

Dernier passage à niveau, toujours pas de train, bon ben on termine à pied !

Nous prenons la direction de Beaunit puis bifurquons dans le premier chemin. Bernadette au bord du malaise attendait la pause gâteau, on s'empresse de la faire !
Nous prenons la direction de Beaunit puis bifurquons dans le premier chemin. Bernadette au bord du malaise attendait la pause gâteau, on s'empresse de la faire !

Nous prenons la direction de Beaunit puis bifurquons dans le premier chemin. Bernadette au bord du malaise attendait la pause gâteau, on s'empresse de la faire !

La suite sera: dur, dur une vrai colo: d'abord cueillette des noisettes, puis mumuse dans les flaques !
La suite sera: dur, dur une vrai colo: d'abord cueillette des noisettes, puis mumuse dans les flaques !

La suite sera: dur, dur une vrai colo: d'abord cueillette des noisettes, puis mumuse dans les flaques !

Ensuite on parle aux vaches !
Ensuite on parle aux vaches !

Ensuite on parle aux vaches !

Maintenant une razzia de mures, comme il y en a partout, ça prend du temps !
Maintenant une razzia de mures, comme il y en a partout, ça prend du temps !

Maintenant une razzia de mures, comme il y en a partout, ça prend du temps !

Après ils font ami, ami, avec les oies et les poules, progression très lente !
Après ils font ami, ami, avec les oies et les poules, progression très lente !
Après ils font ami, ami, avec les oies et les poules, progression très lente !

Après ils font ami, ami, avec les oies et les poules, progression très lente !

On admire les belles fresques, rappelant le travail des champs et de la carrière.
On admire les belles fresques, rappelant le travail des champs et de la carrière.

On admire les belles fresques, rappelant le travail des champs et de la carrière.

Nous remarquons la pierre de la fontaine d'un seul bloc, puis nous finissons en passant devant l'église (heureusement fermée), il est 16h50 !
Nous remarquons la pierre de la fontaine d'un seul bloc, puis nous finissons en passant devant l'église (heureusement fermée), il est 16h50 !

Nous remarquons la pierre de la fontaine d'un seul bloc, puis nous finissons en passant devant l'église (heureusement fermée), il est 16h50 !

Balade facile et agréable. A refaire en été s'il fait chaud, on verra en juillet ou août 2017.

J'ai remarqué que si c'est une fille qui organise, les nanas ne sont pas tendres avec elle, j'espère que ces dames feront pareil avec le GO. Nous avons bien ri et nous n'avons pas vu passer la rando. Finalement comme le groupe est sympa je referai le GO s'il le faut !

Nous avons fait 10,400 km, en 3h15, avec 246 m de dénivelé.

Mardi prochain retour du GO, rando à la Moreno, ça sera plus sérieux, attention les nanas !

 

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 11:26

Le jeudi 18 août 2016 petite balade de reprise au Cratère. Après 2 mois à la calée je veux voir si je peux reprendre la marche et tester mon endurance.

Cette rando est facile et pas loin de chez nous.
Il fait beau, pas trop chaud et la balade est ombragée.

Nous partons tous les trois avec notre Bianca après le déjeuner.

Départ de la rando au Cratère.

Départ de la rando au Cratère.

Nous serons souvent en sous-bois.
Nous serons souvent en sous-bois.

Nous serons souvent en sous-bois.

Bianca est contente de se promener en forêt, elle court beaucoup.
Bianca est contente de se promener en forêt, elle court beaucoup.

Bianca est contente de se promener en forêt, elle court beaucoup.

Nous longeons des beaux près bien verts avec parfois des arbres en travers du chemin.
Nous longeons des beaux près bien verts avec parfois des arbres en travers du chemin.

Nous longeons des beaux près bien verts avec parfois des arbres en travers du chemin.

Les vaches nous regardent passer, plus loin un champ de moutons !
Les vaches nous regardent passer, plus loin un champ de moutons !

Les vaches nous regardent passer, plus loin un champ de moutons !

Nous retrouvons les bois.
Nous retrouvons les bois.

Nous retrouvons les bois.

Toujours ce petit sentier agréable avec un mur de pierres sèches.
Toujours ce petit sentier agréable avec un mur de pierres sèches.

Toujours ce petit sentier agréable avec un mur de pierres sèches.

Nous longeons la voie ferrée, la ville en bas et le Puy-de-Dôme derrière nous.
Nous longeons la voie ferrée, la ville en bas et le Puy-de-Dôme derrière nous.

Nous longeons la voie ferrée, la ville en bas et le Puy-de-Dôme derrière nous.

La chaîne des puys à notre gauche. Bianca court dans le prés.
La chaîne des puys à notre gauche. Bianca court dans le prés.

La chaîne des puys à notre gauche. Bianca court dans le prés.

Puis après un peu de route retour, sur le chemin du départ.
Puis après un peu de route retour, sur le chemin du départ.

Puis après un peu de route retour, sur le chemin du départ.

Cela fait du bien de repartir sur les chemins, je revis.
Nous avons fait 8,700 km, en 2h30, avec 150m de dénivelé et 20°.

Repost 0
Published by Brijou - dans Balades
commenter cet article