Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • : Marche en Auvergne
  • Contact

Profil

  • Bribri
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins

Visites

Météo

Kilométrage

  KM Randos Club
2010 190  
2011 762 55
2012 758 49
2013 25,5 1
2014 248 28
2015 607 60
2016 430 41
2017 519 55
2018 611 56
2019 495 54
2020 443 62
2021 594 64
2022    

 

Attention

Si des personnes ne souhaitent pas apparaitre sur les  photos, merci de me le signaler.

Map

1 février 2018 4 01 /02 /février /2018 14:32

Mardi 30 janvier 2018 nous partons pour Chanonat, commune légèrement au sud de chez nous. Ancienne commune d'une personne née le 02 02 1926 qui fut  Président de la République du 27 mai 1974 au 21 mai 1981, cherchez le personnage qui nous coûte cher tous les ans!

Il ne fait pas trop froid, 11°; 9° au retour. Nous sommes 18 marcheurs dont 10F/8H + Choupette.

Ces temps ci inutile de laver les chaussures en rentrant, cela ne sert à rien vu l'état des chemins, juste les secouer pour enlever le plus gros suffit.

Nous partons du pied de l'église.
Nous partons du pied de l'église.

Nous partons du pied de l'église.

Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.
Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.
Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.

Nous attaquons la montée dès le départ et découvrons de suite l'état des chemins, cela promet.

Petit arrêt pour souffler et voir la vue, il y a quelques temps nous étions en face à la vierge de Monton.
Petit arrêt pour souffler et voir la vue, il y a quelques temps nous étions en face à la vierge de Monton.

Petit arrêt pour souffler et voir la vue, il y a quelques temps nous étions en face à la vierge de Monton.

On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!
On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!
On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!
On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!

On peut pas dire qu'ici c'est mieux, au contraire, les engins sont passés, dur dur de trouver un passage!

Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.
Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.
Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.

Un village, petite pause, nous laissons nos traces sur la route, tant pis.

Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.
Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.
Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.

Cette vache est la gardienne des ruches, nous longeons de grands bâtiments désaffectés, un ancien centre pour handicapés, ça logerait pas mal de gens sans abri en cette saison.

Le panneau ne ment pas, un sacré troupeau,  mais d'animaux non dangereux !

Le panneau ne ment pas, un sacré troupeau, mais d'animaux non dangereux !

Rando à Chanonat. (20).
Rando à Chanonat. (20).
Rando à Chanonat. (20).
Rando à Chanonat. (20).

Le chemin indiqué par le GPS est là, à gauche, malgré l'écriteau :"propriété privée, défense d'entrer" nous y allons quand même et traversons la ferme en essayant de ne pas faire de bruit, sinon nous risquons de voir arriver le fermier et ses chiens!

Le chemin est vraiment mal entretenu, on se pose la question de savoir à qui il appartient vraiment.

On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.
On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.
On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.

On passe la barrière que nous refermons bien sagement. Plus tard nous serons en face.

Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.
Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.
Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.

Des obstacles à éviter avant de repasser une autre barrière.

Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !
Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !
Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !

Wouah! on débouche sur un chemin très cracra !

Nous rejoignons une route, enfin pas de boue pendant 5 mn.
Nous rejoignons une route, enfin pas de boue pendant 5 mn.

Nous rejoignons une route, enfin pas de boue pendant 5 mn.

On longe ce ruisseau et nous voyons plein de perce neige, les premières fleurs.
On longe ce ruisseau et nous voyons plein de perce neige, les premières fleurs.

On longe ce ruisseau et nous voyons plein de perce neige, les premières fleurs.

Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.
Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.
Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.
Ca traîne derrière, ben oui!  ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.

Ca traîne derrière, ben oui! ils se sont arrêtés cueillir des fleurs, on les attend et nous voyons José prendre une belle gamelle en sautant le muret, pas de bobos.

En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.
En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.
En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.
En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.

En arrivant vers cet étang et en voyant les aménagements nous faisons la pause/goûter.

On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.
On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.
On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.
On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.

On a pris des forces pour attaquer la côte, on ne sera pas déçus.

Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.
Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.
Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.

Tout à l'heure nous étions en face, on continue de grimper puis faisons une petite pause au sommet.

C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.
C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.
C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.
C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.

C'est reparti en descente, mais attention ou l'on met les pieds, la grosse gadoue est toujours là.

L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.
L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.
L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.
L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.

L'arrivée approche, nous ne sommes pas trop en altitude. On fait un regroupement, le GO trouve que nous papotons trop derrière. Bernadette refile son sac de fleurs à son homme, il commence à peser.

Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !
Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !
Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !

Et ça continu, chemins toujours aussi agréables !

Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.
Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.
Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.
Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.

Nous descendons par ce chemin bordé de pierres sèches moussues, un peu moins de boue.

On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.
On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.
On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.

On arrive à la Batisse, (château qui se loue pour des soirées) nous sommes presque arrivés.

A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.
A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.
A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.

A l'entrée du village, une fontaine, certains lavent bâtons et chaussures, il y a du boulot.

Voici Choupette fait en peinture par notre artiste, Danièle, qui a vraiment un bon coup de crayon et de pinceaux, cadeau pour José.

Voici Choupette fait en peinture par notre artiste, Danièle, qui a vraiment un bon coup de crayon et de pinceaux, cadeau pour José.

Rando pas trop agréable, trop de boue et de passages interdits. Ca nous aura sorti et aéré avant d'aller s'enfermer samedi soir au loto de l'association dont fait parti notre section "randonnée".

Nous avons parcouru 10,330 km, en 3h28, avec 380 m de dénivelé.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires