Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • : Marche en Auvergne
  • Contact

Profil

  • Brijou
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins

Visites

Kilométrage

 KMRandos Club
2010190 
2011762,2455
2012758,1549
201325,51
201424828
201560760
201643041
201719620

 

 

Attention

Si des personnes ne souhaitent pas apparaitre sur les  photos, merci de me le signaler.

Map

27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 07:46

Mardi 27 septembre, nous sommes en automne et il fait toujours très beau. Notre GO, revenu de vacances, nous emmène en hauteur dans les bois. A 13h nous partons pour le Col de la Moreno, au pied du Puy-de-Dôme, nous ne le verrons point car nous marcherons en sous-bois.

Nous aurons 17° au départ et 15° au retour, pas un brin de vent en forêt, nous étions bien.

Nous sommes 14 à marcher dont 8 hommes, ils sont en majorité et en profiterons, dommage il manquait les meneuses Jacline et Pat. Choupette est là aussi, elle suit son maître partout.

On se gare sur le parking de l'auberge, le chemin est juste là.
On se gare sur le parking de l'auberge, le chemin est juste là.

On se gare sur le parking de l'auberge, le chemin est juste là.

Nous ferons le dénivelé au début de la rando.
Nous ferons le dénivelé au début de la rando.

Nous ferons le dénivelé au début de la rando.

Petit arrêt regroupement en haut de la côte, de plus nous bifurquons à gauche.
Petit arrêt regroupement en haut de la côte, de plus nous bifurquons à gauche.

Petit arrêt regroupement en haut de la côte, de plus nous bifurquons à gauche.

Seul point de vue de la balade quand nous sommes sur ce sentier touffu.
Seul point de vue de la balade quand nous sommes sur ce sentier touffu.

Seul point de vue de la balade quand nous sommes sur ce sentier touffu.

Un arbre en travers? pas de problème on le contourne.
Un arbre en travers? pas de problème on le contourne.

Un arbre en travers? pas de problème on le contourne.

La descente continue en forêt.
La descente continue en forêt.
La descente continue en forêt.

La descente continue en forêt.

Des amis à 4 pattes nettoient les fossés le long de ce passage à découvert, arrêt sucre d'orge, merci GO.
Des amis à 4 pattes nettoient les fossés le long de ce passage à découvert, arrêt sucre d'orge, merci GO.
Des amis à 4 pattes nettoient les fossés le long de ce passage à découvert, arrêt sucre d'orge, merci GO.

Des amis à 4 pattes nettoient les fossés le long de ce passage à découvert, arrêt sucre d'orge, merci GO.

Il faut passer les fils électrifiés qui séparent les près, mais dur dur pour certains de lever la jambe ! Yves ne prie pas, non! il vient juste de choir et son amie Simone s'inquiète de sa santé.
Il faut passer les fils électrifiés qui séparent les près, mais dur dur pour certains de lever la jambe ! Yves ne prie pas, non! il vient juste de choir et son amie Simone s'inquiète de sa santé.

Il faut passer les fils électrifiés qui séparent les près, mais dur dur pour certains de lever la jambe ! Yves ne prie pas, non! il vient juste de choir et son amie Simone s'inquiète de sa santé.

Un autre passage, qui se déroule sans problème, pas haut cette fois, le GO a bien ouvert la barrière.
Un autre passage, qui se déroule sans problème, pas haut cette fois, le GO a bien ouvert la barrière.
Un autre passage, qui se déroule sans problème, pas haut cette fois, le GO a bien ouvert la barrière.

Un autre passage, qui se déroule sans problème, pas haut cette fois, le GO a bien ouvert la barrière.

Enfin dernière difficulté puis nous retrouvons un beau chemin.
Enfin dernière difficulté puis nous retrouvons un beau chemin.

Enfin dernière difficulté puis nous retrouvons un beau chemin.

Nous voici de nouveau à couvert, derrière José cherche s'il y a des champignons !
Nous voici de nouveau à couvert, derrière José cherche s'il y a des champignons !

Nous voici de nouveau à couvert, derrière José cherche s'il y a des champignons !

Nous passons un mur de pierres sèches. De l'autre coté, au début du chemin Daniel trouve ces belles girolles, se seront les seuls champignons de ce jour !
Nous passons un mur de pierres sèches. De l'autre coté, au début du chemin Daniel trouve ces belles girolles, se seront les seuls champignons de ce jour !
Nous passons un mur de pierres sèches. De l'autre coté, au début du chemin Daniel trouve ces belles girolles, se seront les seuls champignons de ce jour !

Nous passons un mur de pierres sèches. De l'autre coté, au début du chemin Daniel trouve ces belles girolles, se seront les seuls champignons de ce jour !

Après l'arrêt/goûter, avec gâteaux à volonté, nous repartons.
Après l'arrêt/goûter, avec gâteaux à volonté, nous repartons.

Après l'arrêt/goûter, avec gâteaux à volonté, nous repartons.

Encore un peu de chemin puis nous retrouvons la route qui mène aux voitures.
Encore un peu de chemin puis nous retrouvons la route qui mène aux voitures.

Encore un peu de chemin puis nous retrouvons la route qui mène aux voitures.

Agréable balade en forêt, le groupe commence à se reformer, les retraités rentrent.

Ces messieurs furent désagréables avec nous les dames. Ils étaient toujours loin devant et nous avons failli nous égarer à une intersection, nous leur avons fait la remarque et ils nous fut répondu que nous étions des : ménopausées, sourdes et aveugles; nous leur avons répondu que eux les andropausés ils n'étaient pas mieux. Maintenant il faut marcher à l'oeil et à l'oreille! Ca chauffait dans les rangs, on a bien ri, on se vengera un jour.

Nous avons fait 9,830 km, en 3h08, avec 262 m de dénivelé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brijou - dans randos FJEP
commenter cet article

commentaires