Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • Le blog de randolibapince.over-blog.com
  • : Marche en Auvergne
  • Contact

Profil

  • Brijou
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins
  • Retraitée aimant la nature et la partager entre amis sur les chemins

Visites

Kilométrage

 KMRandos Club
2010190 
2011762,2455
2012758,1549
201325,51
201424828
201560760
201643041
201719620

 

 

Attention

Si des personnes ne souhaitent pas apparaitre sur les  photos, merci de me le signaler.

Map

16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 08:11

Gros boulot avec la rando " potofeu" a préparer aussi je me dépêche de faire cet article.

Mardi 16 février 2016 nous voila partis de nouveau pour Châteaugay. Temps incertain donc nous n'allons pas loin de chez nous, à 10 mn de nos domiciles. Il y a beaucoup de circuits de ce coté et nous en faisons un nouveau. Nous ne le savons pas encore mais nous partons pour un raid/aventure et Jacline est là, wouah!

C'est couvert avec une petite bise, il fera 3 et 4° mais pas de pluie.

Nous sommes 12 marcheurs avec la parité H/F.

Pas de panneau de rando au départ, nous partons de la place du village.
Pas de panneau de rando au départ, nous partons de la place du village.

Pas de panneau de rando au départ, nous partons de la place du village.

La galère va pas tarder à commencer un peu plus haut.
La galère va pas tarder à commencer un peu plus haut.

La galère va pas tarder à commencer un peu plus haut.

On essayera de passer dans les champs sur le coté, quand il n'y a pas de vaches. Elles se demandent ce qu'on fait là!
On essayera de passer dans les champs sur le coté, quand il n'y a pas de vaches. Elles se demandent ce qu'on fait là!

On essayera de passer dans les champs sur le coté, quand il n'y a pas de vaches. Elles se demandent ce qu'on fait là!

De temps en temps un bout de chemin un peu plus pratiquable, mais ça dure pas.
De temps en temps un bout de chemin un peu plus pratiquable, mais ça dure pas.

De temps en temps un bout de chemin un peu plus pratiquable, mais ça dure pas.

Là! c'est carrément la piscine, il y aura des pieds mouillés, puis un peu de route.
Là! c'est carrément la piscine, il y aura des pieds mouillés, puis un peu de route.
Là! c'est carrément la piscine, il y aura des pieds mouillés, puis un peu de route.

Là! c'est carrément la piscine, il y aura des pieds mouillés, puis un peu de route.

Il y a toujours des croix partout.
Il y a toujours des croix partout.

Il y a toujours des croix partout.

Finalement on ne sait pas trop quel circuit nous faisons, on avance en suivant les balises!
Finalement on ne sait pas trop quel circuit nous faisons, on avance en suivant les balises!
Finalement on ne sait pas trop quel circuit nous faisons, on avance en suivant les balises!

Finalement on ne sait pas trop quel circuit nous faisons, on avance en suivant les balises!

Il faut toujours regarder ou l'on met les pieds.
Il faut toujours regarder ou l'on met les pieds.

Il faut toujours regarder ou l'on met les pieds.

Nous suivons souvent des ruisseaux, dans ce coin il y a: le Mirabel et le Sigadoux.
Nous suivons souvent des ruisseaux, dans ce coin il y a: le Mirabel et le Sigadoux.
Nous suivons souvent des ruisseaux, dans ce coin il y a: le Mirabel et le Sigadoux.

Nous suivons souvent des ruisseaux, dans ce coin il y a: le Mirabel et le Sigadoux.

Pauvre cheval, dans la boue et enchaîné, il fait pitié, mais quoi faire?
Pauvre cheval, dans la boue et enchaîné, il fait pitié, mais quoi faire?

Pauvre cheval, dans la boue et enchaîné, il fait pitié, mais quoi faire?

Petit arrêt/goûter avant la montée. Le luxe: Michel avait du café chaud et d'autres des gâteaux, on ne se laisse pas abattre.
Petit arrêt/goûter avant la montée. Le luxe: Michel avait du café chaud et d'autres des gâteaux, on ne se laisse pas abattre.

Petit arrêt/goûter avant la montée. Le luxe: Michel avait du café chaud et d'autres des gâteaux, on ne se laisse pas abattre.

Maintenant on attaque la côte dans les bois, moins boueux.
Maintenant on attaque la côte dans les bois, moins boueux.

Maintenant on attaque la côte dans les bois, moins boueux.

Aïe, aïe, aïe!, nous sommes bloqués par des chutes d'arbres. Un autochtone qui coupait du bois à proximité nous dit que nous pouvons passer, que c'est difficile sur 20 m. Bon! on y va
Aïe, aïe, aïe!, nous sommes bloqués par des chutes d'arbres. Un autochtone qui coupait du bois à proximité nous dit que nous pouvons passer, que c'est difficile sur 20 m. Bon! on y va
Aïe, aïe, aïe!, nous sommes bloqués par des chutes d'arbres. Un autochtone qui coupait du bois à proximité nous dit que nous pouvons passer, que c'est difficile sur 20 m. Bon! on y va

Aïe, aïe, aïe!, nous sommes bloqués par des chutes d'arbres. Un autochtone qui coupait du bois à proximité nous dit que nous pouvons passer, que c'est difficile sur 20 m. Bon! on y va

Voici le passage dans les arbres et les branches avant de retrouver le chemin, pas facile nos marches, on s'amuse pas!!!
Voici le passage dans les arbres et les branches avant de retrouver le chemin, pas facile nos marches, on s'amuse pas!!!
Voici le passage dans les arbres et les branches avant de retrouver le chemin, pas facile nos marches, on s'amuse pas!!!
Voici le passage dans les arbres et les branches avant de retrouver le chemin, pas facile nos marches, on s'amuse pas!!!
Voici le passage dans les arbres et les branches avant de retrouver le chemin, pas facile nos marches, on s'amuse pas!!!

Voici le passage dans les arbres et les branches avant de retrouver le chemin, pas facile nos marches, on s'amuse pas!!!

Ouf! un beau chemin et du gui.
Ouf! un beau chemin et du gui.

Ouf! un beau chemin et du gui.

Attention aux têtes car il y a des branches partout en travers, certains y perdront leurs casquettes de temps en temps.
Attention aux têtes car il y a des branches partout en travers, certains y perdront leurs casquettes de temps en temps.
Attention aux têtes car il y a des branches partout en travers, certains y perdront leurs casquettes de temps en temps.

Attention aux têtes car il y a des branches partout en travers, certains y perdront leurs casquettes de temps en temps.

Puis descente difficile, glissante avec de grosses ornières. Une fois on passe sous les branches, une autre fois on passe par dessus, quelle gym aujourd'hui!
Puis descente difficile, glissante avec de grosses ornières. Une fois on passe sous les branches, une autre fois on passe par dessus, quelle gym aujourd'hui!

Puis descente difficile, glissante avec de grosses ornières. Une fois on passe sous les branches, une autre fois on passe par dessus, quelle gym aujourd'hui!

Encore un autre passage délicat, il faut descendre dans le trou et remonter la pente abrupte en face.
Encore un autre passage délicat, il faut descendre dans le trou et remonter la pente abrupte en face.
Encore un autre passage délicat, il faut descendre dans le trou et remonter la pente abrupte en face.

Encore un autre passage délicat, il faut descendre dans le trou et remonter la pente abrupte en face.

Puis c'est de nouveau une descente par ce petit sentier, là ça va, on arrive à la route qui domine Marsat et Riom, petit arrêt.
Puis c'est de nouveau une descente par ce petit sentier, là ça va, on arrive à la route qui domine Marsat et Riom, petit arrêt.
Puis c'est de nouveau une descente par ce petit sentier, là ça va, on arrive à la route qui domine Marsat et Riom, petit arrêt.

Puis c'est de nouveau une descente par ce petit sentier, là ça va, on arrive à la route qui domine Marsat et Riom, petit arrêt.

Un peu de plat et nous allons retrouver une superbe ascencion que nous adorons tous, surtout Jacline.
Un peu de plat et nous allons retrouver une superbe ascencion que nous adorons tous, surtout Jacline.

Un peu de plat et nous allons retrouver une superbe ascencion que nous adorons tous, surtout Jacline.

Ca monte bien, chacun va à sa cadence.
Ca monte bien, chacun va à sa cadence.

Ca monte bien, chacun va à sa cadence.

Toujours ce superbe dépotoir sur la droite!
Toujours ce superbe dépotoir sur la droite!

Toujours ce superbe dépotoir sur la droite!

OUF! on sort du trou et on retrouve le plateau, l'arrivée est au bout du chemin, on aperçoit la tour.
OUF! on sort du trou et on retrouve le plateau, l'arrivée est au bout du chemin, on aperçoit la tour.

OUF! on sort du trou et on retrouve le plateau, l'arrivée est au bout du chemin, on aperçoit la tour.

Rando sympa malgré toutes ces difficultés et un peu trop  boueuse ce jour, mais le principal est de s'aérer, on lavera les chaussures et les pantalons, pas grave.

Nous avons fait 11,500 km, en 3h27, avec 259 m de dénivelé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brijou - dans randos FJEP
commenter cet article

commentaires